Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Montréal : les voyageurs d'affaires dénoncent la lenteur des travaux des accès à l’aéroport


Les voyageurs d’affaires utilisateurs de l’aéroport Montréal-Trudeau s’impatientent. L’échangeur Dorval qui permet d’accéder à la plate-forme devait être achevé fin 2011, mais les travaux pourraient n'être finalisés qu’en 2019. En attendant, la circulation est difficile aux abords de l’installation aux heures de pointe. Les businessmen québécois regrettent également l’absence de vols directs vers les pays émergents.



Montréal : les voyageurs d'affaires dénoncent la lenteur des travaux des accès à l’aéroport
Le rond-point Dorval pourrait être livré en 2019 selon les dernières estimations, soit 10 ans après le début des travaux, si tant est qu'une entente soit trouvée entre les différents acteurs du projet. En effet, Transports Québec négocie toujours avec la ville, les compagnies de chemin de fer et les sociétés de transports en commun, l’accord qui lui permettra de finir la reconstruction de l'infrastructure. Face à ces difficultés, le président-directeur général d'Aéroports de Montréal, James Cherry, plébiscite la mise en place d'une liaison ferroviaire entre l'installation et le centre-ville, surtout que la plate-forme a été construite avec une gare, actuellement utilisée comme parking. «Si on décide aujourd'hui, on peut réaliser quelque chose comme ça en cinq ans», explique t-il à Radio-Canada. Mais le projet a été freiné par les changements de gouvernement. Autre sujet de préoccupation des voyageurs d’affaires de Montréal : l’absence de vols directs vers les pays émergents et l’augmentation des liaisons via une escale à Toronto. Montréal-Trudeau mal desservie ? Une nouvelle raison de grogne pour les Québécois.