Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 1 Octobre 2015

Moscou reste la destination hôtelière la plus chère, Paris recule à la 9ème place


HRG a publié la dernière édition de son baromètre hôtelier. Il montre une croissance du nombre de chambres d’hôtels réservées par les entreprises au 1er semestre 2015. Et les sociétés ont aussi dû dépenser plus dans la plupart des destinations étudiées: 31 des top villes ont subi une hausse du prix moyen par chambre, avec seulement 15 villes ayant enregistré une baisse, et 5 qui restent constantes.



Encore une fois, Moscou présente le prix moyen par chambre le plus important et reste ainsi en tête du classement global. En outre avec une hausse de 59,65% par rapport à la même période l'année dernière, la capitale russe présente l'augmentation la plus forte. A titre de comparaison Sydney et Tokyo affichent les hausses du prix moyen de la chambre les plus élevées suivantes avec respectivement +15,15% et +14,62%.

Au niveau global, New York, 5ème lors du précédent baromètre, est maintenant la deuxième ville ayant le plus fort prix moyen par chambre. Elle est suivie ensuite par San Francisco, Genève et Zurich.
A la 6ème place du classement général, Hong Kong est la première ville asiatique citée. Viennent après Lagos et Sydney.

4eme en 2014, Paris qui affiche une baisse du prix moyen de 4,30% , est maintenant 9ème. En effet, l'ouverture de nouveaux établissements sur la capitale début 2015 et une légère faiblesse sur la saison des salons ont entraîné une baisse des tarifs hôteliers. Le top 10 se clôture avec Rio de Janeiro.

HRG remarque également que les tarifs augmentent sur Francfort (22ème) alors que la ville vient d’entrer dans la saison haute des salons. "Cette année chargée accueille des événements qui ont lieu tous les deux ans. La demande surpasse l’offre, ce qui entraîne une forte hausse des prix".
Londres (15eme) est restée relativement stable. Le spécialiste précise "Cependant, si nous regardons plus en détails, nous observons que l’hôtellerie haut de gamme a vu son prix moyen par chambre s’effondrer, profitant aux hôtels bas de gamme et moyenne gamme dont le prix moyen par chambre a légèrement augmenté. Ceci est lié à l’augmentation de la livre sterling par rapport à l’euro".

On remarque également que les établissements haut de gamme de Madrid (48ème), ville qui a connu une reprise de l’économie, ont vu leur demande grimper en raison d’une amélioration du climat des affaires locales. De plus, les mégalopoles continuent de dominer le marché. Les villes secondaires doivent toujours faire face à un prix moyen par chambre très disparate, ce qui montre que les performances régionales sont diminuées face à celles des mégalopoles.

Margaret Bowler, Directrice monde des partenariats hôteliers HRG, explique "Les marchés deviennent mondialement plus fragmentés et tenant compte, non seulement de la stature actuelle des mégalopoles face à l'importante diminution des régions, mais aussi des tendances urbaines différentes au sein d'une même ville. Cette fragmentation dans la ville est parfaitement illustrée si l'on regarde New York. La zone de Times Square est le nid de nouveaux hôtels ce qui a donné lieu à une stagnation des ARR (prix moyen de la chambre) alors que dans d'autres parties de la ville, les ARR continuent d'augmenter. Ceci peut profiter clairement à l’entreprise cliente pour lesquels les voyageurs peuvent réserver dans ces zones de la ville et ainsi bénéficier des meilleurs prix".

Elle estime que "La flexibilité va rester un différenciateur clé pour les programmes hôteliers. Non seulement en termes de capacité à bénéficier de la fragmentation dans la ville comme détaillée précédemment, mais également en termes d'augmentation des stocks de nouveaux lits dans les diverses gammes - service minimum pour les budgets réduits, service tout compris pour les petites et moyennes entreprises, etc. Ceci offre au client un choix meilleur et plus large. Avec les nouvelles marques et les nouveaux concepts apparaissant tous les jours, nous voyons beaucoup de chaînes d'hôtels se disputer le marché des petites et moyennes entreprises".
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.