Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Négociations à nouveau tendues entre Brussels Airlines et ses pilotes


Lufthansa a promis 100 millions d'euros à Brussels Airlines... à la condition que celle-ci mette en place un plan d’économies réduisant ses coûts d’exploitation. Cette proposition de refinancement a entre autres conduit la direction et les pilotes às’asseoir à nouveau à la table des négociations, mais la situation serait tendue selon le site du journal Le Vif, en particulier autour de la question des temps de repos.



Négociations à nouveau tendues entre Brussels Airlines et ses pilotes
Les pilotes de Brussels Airlines auraient pourtant fait des concessions importantes. On peut lire sur le site belge qu’ils «consentiraient déjà à un effort de 10,9 millions d’euros par an en mesures structurelles, auxquels il faut ajouter 8,8 millions pour l’année 2013 et 6,5 millions pour 2014 en mesures temporaires». Cela représenterait ainsi pour 2013, des économies avoisinant 20 millions d’euros, soit une réduction des coûts des navigants de l’ordre de 29 % pour la compagnie. Mais la direction ne semble pas se satisfaire de cette avancée. Elle voudrait également que le modèle des temps de repos des vols européens soit adopté par le secteur long-courrier. Les pilotes refuseraient catégoriquement la proposition. Un désaccord qui aurait refait monter les tensions entre le management et les employés.