Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 6 Mars 2012

Neige Nord-Pas-de-Calais : les passagers SNCF bloqués vont être indemnisés


Les passagers SNCF en galère dans le Nord à cause d’un épisode neigeux plus important que prévu par la météo, le 5 mars 2012, vont voir leur billet rembourser à 100 % s’ils ont connu un retard supérieur à 4 heures. Le ministre des Transports, Thierry Mariani, l’a assuré le 6 mars sur Europe 1.



Neige Nord-Pas-de-Calais : les passagers SNCF bloqués vont être indemnisés
Les chutes de neige sur le Nord-Pas-de-Calais du lundi 5 mars 2012 ont provoqué d’importantes perturbations sur le réseau SNCF : 3 à 4000 voyageurs étaient encore bloqués dans des TGV la nuit venue. Interrogé sur les événements par Europe 1, Thierry Mariani, ministre chargé des Transports a indiqué que les passagers ayant accusé un retard de plus de 4 heures seraient intégralement remboursés par la SNCF. Le geste commercial ne s’arrêtera pas là. «Ils se verront d'autre part offrir un ou deux trajets équivalents gratuits» a-t-il ajouté au micro de la radio. Le ministre a néanmoins tenu à défendre la compagnie ferroviaire «Ces événements causés par la météo ne sont pas absolument pas sous la responsabilité de la SNCF». Il a même salué le travail des équipes techniques qui ont rétabli le trafic dans la nuit.

Également sur les ondes - le 6 mars - mais sur celles de RTL, la directrice générale de SNCF Voyages Barbara Dalibard a confirmé que les perturbations n’étaient pas dues à un manque de préparation de son entreprise mais bien aux intempéries. La chute du pylône à haute qui a perturbé le trafic entre Arras et Lille était sûrement due au poids de la neige. Elle a obligé la SNCF à reporter tous ses trains (TER, TGV, Thalys et Eurostar) sur les itinéraires de détournement… mais l’un d’eux était noyé sous la neige. «Donc tous les trains se sont retrouvés finalement sur une seule voie avec un TER qui a subi une avarie électrique, sans doute mais à confirmer, à cause des intempéries». C’est cet enchaînement malheureux sous les flocons qui serait selon elle responsable des retards importants rencontrés.
Elle a aussi rejeté toutes les critiques portées sur l'information sporadiques faites aux passagers: «On avait des cheminots dans les trains, donc on essayait de faire en sorte que l'information circule. On a fourni des Smartphones à tous nos contrôleurs pour leur donner l'information. Là, l'information était difficile parce qu'il fallait dégager tous les trains, les uns après les autres sur cette voie unique. Donc, ils ont donné l'information et on s'en est assuré».
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.