Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 26 Mai 2013

Neuchâtel "ne baisse pas les bras" face à la suppression de sa ligne Lyria


Depuis plusieurs mois, Neuchâtel se bat pour garder sa liaison à grande vitesse. Mais malgré ses efforts, la décision de Lyria (filiale de la SNCF à 74% et des CFF à 26 %) est tombée. La ligne Berne-Paris via Neuchâtel sera supprimée en décembre 2013. Dans un communiqué du 25 mai 2013, la municipalité assure qu’elle «ne baisse pas les bras».



Neuchâtel "ne baisse pas les bras" face à la suppression de sa ligne Lyria
La ville de Neuchâtel rappelle avoir recueilli plus de 20 000 signatures en quelques mois lors de sa pétition pour le maintien de la ligne de Lyria, met également en avant que de nombreux travaux d’améliorations sont actuellement menés. L’enveloppe pour ce projet est de 140 millions de francs, dont 100 millions en Suisse pour le doublement partiel de la voie entre Berne et Neuchâtel avec une fin de chantier prévue pour 2016. «Il est absurde de vouloir supprimer cette ligne maintenant», assure la Ville. «Lyria s’est engagé en 2009 à conserver cette ligne au moins jusqu’en décembre 2014», ajoute le communiqué. «Aucune justification détaillée de la fréquentation et de la rentabilité de la ligne n'est présentée par Lyria».
Le Conseil d’État neuchâtelois a également écrit au directeur général des CFF Andreas Meyer. Tout en lui rappelant que cette décision contredit les engagements pris par l'ex-régie fédérale relatif, il lui indique vouloir intégrer le groupe de travail qui planifiera l’offre de remplacement du TGV.
Notez




1.Posté par Garfield le 27/05/2013 09:56
Pour commencer, pourquoi parler encore des CFF, puisque la régie fédérale n'existe plus depuis de nombreuses années, déclassée en une simple société privée qui ne cache pas son identité alémanique, SBB AG.

Ensuite, Neuchâtel et Pontarlier, tout comme Berne d'ailleurs, ne pèsent pas lourd dans la balance de la SNCF et de SBB. Lyria, société privée à majorité française, n'a d'yeux que pour Zürich et Genève. Le verdict est donc tombé froidement: que les Bernois et les Neuchâtelois fassent le détout par Zürich! Quand aux gents de Pontarlier, puisqu'il y a (encore, mais pour combien de temps) un service vers Neuchâtel grâce aux trains suisses, à quoi bon s'occuper d'eux?

Prochaine victime annoncée de cette politique du retrait ferroviaire et du diktat des lignes : la liaison Lausanne - Paris qui devra se faire obligatoirement par Genève (on parie?). Maintenant que la Confédération a bien financé la modernisation de la ligne Dijon - Vallorbe, elle sera en très bon état pour les quelques rares TER que la SNCF daignera bien garder...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.