Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Nice-Côte d'Azur: une pétition pour réclamer plus de vols internationaux directs


La CCI Nice Côte d'Azur et l'UPE06 (Union pour l'entreprise des Alpes-Maritimes) souhaitent un meilleur équilibre dans la répartition des fréquentes intercontinentales directes entre les aéroports parisiens et les provinciaux comme Nice Côte d'Azur et Lyon St Exupery. Ils ont ainsi lancé ce mois-ci une pétition baptisée "je signe direct".



Les deux organismes expliquent qu'ils souhaitent le développement de nouvelles liaisons directes vers l'Asie et les pays du Golfe depuis les aéroports provinciaux français. Ils réclament également une réforme du système d'octroi des droits de trafic aérien pour un meilleur équilibre de la desserte aérienne entre Paris et les régions. «Stop à la réglementation archaïque limitant les droits intercontinentaux de trafic aérien», demandent-ils sur le site de la pétition. «Pour accueillir de nouveaux visiteurs touristiques, prospecter de nouveaux marchés à l’export, se rendre sur un salon professionnel ou tout simplement partir en voyage... Nous réclamons une plus juste répartition des droits de trafic aériens au profit des aéroports de Nice Côte d'Azur et de Lyon-St Exupery», ajoutent-ils.

Nice côte d'azur a déjà vu son développement freiné par les droits de trafic. Qatar Airways a quitté la plate-forme en mai 2013, deux ans environ après son arrivée, car la DGAC lui avait refusé les fréquences supplémentaires qui lui auraient permis d'ouvrir un vol quotidien direct.