Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Nouveau record de trafic pour Nice en 2014


Pas plus de 1% de hausse pour l'Aéroport Nice Côte d'Azur mais cette progression lui permet d'enregistrer un nouveau record annuel de fréquentation avec 11,7 millions de passagers transportés. C'est l'international qui porte cette croissance.



Malgré les perturbations sociales et des conditions météo défavorables,  l'aéroport Nice Côte d'Azur enregistre pour la  4ème année consécutive un record de trafic avec  11,7 millions de passagers.  L’Aéroport Nice Côte d'Azur est le deuxième aéroport de France après Paris par son nombre de passagers, avec 105 destinations directes et 53 compagnies régulières desservant 34 pays. Il se positionne au 2ème rang en Europe en matière d’Aviation d’affaires.
Le national, avec un programme restreint, enregistre une baisse annuelle de -4,7% pax et -8,7% en sièges offerts. En contrepartie, c’est l’Europe qui redore le blason de l’année 2014. La région se porte bien et attire toujours plus de passagers (+4,4% et +1,8% sièges). Les îles britanniques et la péninsule ibérique forment le duo de tête qui a attiré le plus de voyageurs en 2014, apportant 165 000 passagers supplémentaires.  
Au niveau extra-européen, le marché reste dynamique, avec des lignes long courrier pérennisées.  Les lignes vers le Maroc, la Turquie et la Russie ont enregistré de très belles progressions, respectivement +27%, +12% et 9%. Ce sont ainsi  50 000 passagers supplémentaires qui ont voyagé sur ces lignes en 2014.  Les Emirats Arabes Unis affichent une progression de l’ordre de +6% en termes de passagers.  
Le Canada aura été la destination long courrier la plus prometteuse en 2014 enregistrant +110% passagers en 2014 et +140 % de capacité de sièges. L’arrivée d’une seconde compagnie sur Montréal, avec Air Canada rouge, a dopé les résultats de la région.   
La plateforme regrette cependant de ne pouvoir être pleinement au service du territoire qu’elle contribue à développer, en raison du problème des droits de trafic qui brident le développement de ses dessertes internationales, sur des lignes stratégiques long courrier rentables.   
Les nouveautés attendues pour 2015, des destinations nouvelles ou renforcées: Dubrovnik, Tel Aviv, Istanbul, Stuttgart ou Amsterdam.