Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 24 Juin 2013

Nouvel ennui de freins pour un 787 d'United Airlines ce 23 juin



Décidément Boeing n'en a pas fini avec les petits soucis techniques de son Dreamliner. Selon un employé de l'avionneur américain que nous avions interrogé à Seattle, il y aurait "80 petits soucis techniques qui n'étaient pas encore réglés lors de la livraison des premiers appareils". Et de préciser : "La pression des clients était si forte que nous étions persuadés que tout cela se règlerait directement sur le tarmac".



Dernier ennui en date, hier dimanche 23 juin, c'est un 787 de United qui a du faire demi tour après son décollage pour un problème de freins. L'appareil qui assurait une liaison entre Denver et Houston n'aurait pas présenté de risques majeurs mais la compagnie a préféré jouer la sécurité. Selon la porte parole de la compagnie, un expert de l'avionneur américain présent à l'arrivée à Houston aurait procédé aux premiers constats. Selon lui, il s'agit d'un incident mineur qui devrait être rapidement réglé.



1.Posté par Garfield le 24/06/2013 12:41
Tout cela laisse songeur...

Boeing aurait-il adopté la même stratégie que Microsoft? Achetez nos produits, même si ils sont truffés de bugs, jouez les bêta-testeurs, et on corrigera le tir après coup... Cela dit, soyons honnêtes, Airbus n'avait pas fait vraiment mieux lors de l'arrivée de l'A320...

Les équipages et les passagers ne pèsent pas lourd dans la balance entre la sécurité et les finances... :-(