Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 16 Mars 2010

Novotel finit en cul de poule !



Savez vous que 78 tonnes d'œufs brouillés sont consommés chaque année aux petits déjeuners servis dans les 125 Novotel de France. A compter de cette semaine, des œufs "plein air" viennent remplacer les œufs de batterie dans tous les hôtels de la marque. C'est la première chaîne hôtelière en France à prendre cette décision et à répondre ainsi aux attentes d’une partie des consommateurs en matière de bien-être animal.



En février 2009, l’association L214 avait contacté la direction de la chaîne Novotel pour l’inciter à bannir les œufs de poules élevées en cage des menus de ses petits déjeuners. Une demande qui tombait à pic car la chaîne réfléchissait justement à une refonte globale de son offre. En septembre et octobre 2009, des cartes postales en forme d'œuf signées par des consommateurs étaient remises aux directions de 18 Novotel dans le cadre d'un tour de France de l'association. En mars, Novotel annonçait sa décision de changer l’origine des œufs servis dans ses restaurants.

Le combat mené par l'association L214 stigmatise les élevages de poules en batterie (80% des poules pondeuses soit 38 millions d'oiseaux) qui vivent en permanence dans des cages (code 3 inscrit sur les œufs et sur les boîtes). La surface allouée par poule est de 550 cm2, soit l'équivalent d'une feuille A4. Dans chaque cage, 15 à 60 poules doivent vivre ensemble dans un espace si restreint qu'il leur est difficile d'étendre les ailes et de se déplacer sans déranger les autres. Le sol est grillagé et occasionne des lésions aux pattes. Elles resteront dans ces cages pendant un an avant d'être envoyées à l'abattoir.