Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 26 Février 2014

Nuage de pollution en Chine : les masques filtrants en rupture de stock



La vie quotidienne chinoise est régulièrement perturbée par des nuages de pollution. Le nord du pays est sous cette chape de particules fines depuis plus d’une semaine. Les voyageurs d’affaires en déplacement dans cette région auront des difficultés pour trouver des masques respiratoires filtrants. Les distributeurs sont en rupture de stock.



Les voyageurs d’affaires à la recherche d’un masque filtrant en prévision d’un déplacement dans le nord de la Chine auront des difficultés à trouver ce produit protecteur sur place. Après une semaine d’épaisse pollution dans le nord du pays, les masques filtrants sont en rupture de stock. La chaîne spécialisée Totobobo a annoncé qu’elle ne pourra pas en fournir pour sa part avant le 1er avril.
L’ambassade américaine a indiqué le 26 février 2014 que la densité de particules de 2,5 microns de diamètre (néfaste pour la santé) avait atteint 557 microgrammes par mètre cube à Pékin. L’Organisation mondiale de la santé recommande un plafond maximum de 25 pour une exposition de 24 heures. Dans la province du Hebei qui abrite de nombreuses industries lourdes, la situation est plus préoccupante encore. La densité de particules de 2,5 microns de diamètre dans la Xinji est de 761 microgrammes.



1.Posté par Toin le 28/02/2014 09:58
Les masques filtrant ne servent à rien. Dire que ceux qui ont sombré dans la sinobéatitude essaient de nous faire rêver au "modèle" chinois. Développement outrancier, pollution extrême, inégalités sociales pire qu'aux Etats-Unis, répression tous azimuts, éclatement des liens familiaux, disparition des traditions etc., beau modèle que la "société harmonieuse" de Hu Jin Tao et maintenant Xi Ji Ping nous assène "le rêve chinois" comme si l'américain ne nous avait pas suffit !