Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 16 Mai 2013

Observatoire de l’Aviation civile : trafic passagers métropolitain en hausse de 1,3 % au 4e trimestre 2012



Dans sa Note trimestrielle, publiée le 15 mai 2013, l’Observatoire de l’Aviation civile révèle qu’au cours du quatrième trimestre 2012, le trafic total de passagers de la métropole a progressé de +1,3 %. Mais il s'accompagne d'une baisse de 1 % du nombre de mouvements commerciaux.



Observatoire de l’Aviation civile : trafic passagers métropolitain en hausse de 1,3 % au 4e trimestre 2012
Au cours du 4e trimestre 2012, le trafic de passagers des principaux aéroports de métropole progresse de 1,5 %. Plusieurs aéroports régionaux enregistrent des évolutions importantes comme Lille (+19,2 %), Strasbourg (+15,1 %), Nantes (+11,6 %), Toulouse (+7,9 %) ou Nice (+7,4 %) alors que les aéroports parisiens affichent une baisse de 1,1 %. «Cela s'explique par l'essor des bases d'Air France en province, et par la réponse qu'y ont apporté les transporteurs à bas coûts», explique l'Observatoire de l'Aviation civile.
Par contre une diminution des mouvements est observée. Elle recouvre une hausse de 1,4 % pour les vols intérieurs à la métropole, mais une baisse de 4,7 % des vols vers les DOM-COM, et une baisse de 1,8 % pour les vols internationaux. Cette diminution est principalement le fait des relations avec l'Union européenne (-2,7 %), alors qu'on observe de bons taux vers le Maghreb, l'Europe hors UE et le Moyen Orient. Il faut noter la baisse de 10 % des mouvements vers l'Amérique du Nord, faisceau qui a été fortement perturbé par le cyclone Sandy, puis par d'importantes chutes de neige.
Ainsi, les mouvements commerciaux sur les aéroports connaissent une baisse globale de 0,2 %, qui correspond à une chute de 1,6 % sur les aéroports parisiens et à une hausse de 1,1 % sur les aéroports régionaux (avec des taux supérieurs à 5 % à Toulouse, Lille et Strasbourg). «Cela témoigne d'un renforcement de l'emport moyen et du coefficient de remplissage», explique le document.

aoc_trim_no14_2012.pdf AOC_trim_No14_2012.pdf  (1.2 Mo)