Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


P'tite tête, gros c.l


Rien ne vaut une bonne étude scientifique pour se marrer un petit moment. Voici quelques semaines, l'unité du comportement de l'université de Tokyo publiait les résultats d'une recherche essentielle à la survie de l'espèce humaine : mieux vaut avoir un arrière-train dodu qu'une petite tête. Je pourrais entrer dans les détails scientifiques (si j'avais réussi à les comprendre) mais toujours est-il que les chercheurs sont formels sur le sujet et qu'importe le look !



Les sujets de ce type, il y en a quasiment tous les jours. Exemple : la semaine dernière des chercheurs de l'université d'Utrecht aux Pays-Bas ont affirmé qu'il était possible de sentir, au sens propre du mot, des émotions humaines comme la peur ou l'angoisse, grâce à des signaux chimiques transmis par le corps humain. Et de donner un cas concret : la peur lors d'un rendez-vous d'embauche génère un excès de transpiration dont l'odeur est différente de celle que l'on connaît lorsqu'il fait particulièrement chaud. Jamais l'expression "je ne peux pas vous sentir" n'aura pris autant de valeur... On pourrait aussi deviser sur le travail des scientifiques Bordelais qui aurait démontré que la vigilance nocturne d'un conducteur serait stimulée par une lumière bleue branchée dans l'habitacle. Enfin sachez, et cela devrait changer votre vie, que 96 % des Français de plus de 11 ans sont endormis à trois heures du matin. Et si je rajoute que les Français dorment sept heures 47 minutes par nuit, vous aurez une cartographie du sommeil plutôt complète livrée par l'Insee qui n'est pas connu pour sa vision "comique" de la France.
Tout ça pour vous dire que si j'applique, scientifiquement bien sûr, ces résultats à nos voyageurs d'affaires autant vous dire que peu d'entre eux auraient réussi à trouver du travail. Il serait petit, doté d'un postérieur avantageux, capable de dégager des odeurs pour séduire leurs clients, déguisé en schtroumpf "voyageur" et assez gros dormeur pour être efficace au travail. Si vous en connaissez un qui corresponde à ce portrait, n'hésitez pas à le présenter au CNRS car son avenir de cobaye est tout tracé. Le monde du business travel lui sera éternellement reconnaissant !.

Pierre Barre

Mercredi 28 Novembre 2012


Notez


1.Posté par CHAPELLE le 29/11/2012 10:28
POUR INFO
Le gros fessier est connu depuis la nuit des temps comme un facteur de survie certain. C'est ainsi que l'art africain millénaire a consacré la beauté des déesses hottentotes au volumineux fessier...

2.Posté par Marcel Levy le 29/11/2012 13:07
Bonjour

Vous parlez de stabilité, d'envie de faire envie ou d’opulence caractérisée par la taille du fessier ? :-)
Amitiés
ML

3.Posté par Luc le 29/11/2012 19:40
Le look a toujours été un argument professionnel. Une jolie fille bien roulée ou un garçon "beau gosse" aura plus de chance qu'un gros chauve !
Vieux comme le monde !
Luc