Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 2 Octobre 2014

Paris étudie la fermeture des voies sur berge



Premier moyen de déplacement professionnel, la voiture est désormais de plus en plus dans le collimateur de la Mairie de Paris. Après la fermeture des voies de la rive gauche, Manuel Valls a confirmé qu’il autorisait une étude d’impact pour analyser les conséquences de la fermeture des voies sur berge de la rive droite, cet important axe de communication ouest-est.



L’itinéraire concerné part du Quai des Tuileries pour se finir Quai de l’Arsenal. Ce sont environ 189 000 véhicules/jour qui seraient ainsi reportés sur les voies supérieures. Pour les professionnels du transport, comme pour les associations professionnels d’île de France (VRP, Taxis…), ce nouveau coup dur porté à la circulation est inacceptable. Plusieurs hommes politiques - dont l'ancien Maire de Paris Bertrand Delanoë - confirment que ce projet sensible risque de mettre en danger la circulation automobile à Paris.

L’adjoint aux Transports Christophe Najdovski précise que «Les études devront notamment examiner comment on gère l’arrivée des véhicules débouchant du tunnel des Tuileries et leur remontée vers les quais hauts». Et d’ajouter, «Cet axe permettra la mise en place d’une circulation douce sur les bords de la Seine ce que font déjà de très nombreuses capitales européennes».