Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 11 Mars 2008

Parker Méridien New York, la petite musique des affaires


Implanté à un bloc de Central Park, le Parker Meridien est un hôtel qui mélange habilement affaires et tourisme. Si quelques salles de réunions sont disponibles, l’établissement se veut plus une halte reposante au cœur d’une cité sans cesse en mouvement qu’un gigantesque centre de réunions.



Parker Méridien New York, la petite musique des affaires
Implanté sur la 57th rue, entre la 6ème avenue et Broadway, le Parker fait partie de ces établissements qui peuvent se vanter d’offrir une très belle vue à ses clients. Toute une partie de l’hôtel, dans les étages élevés, ouvre sur central Park et les quelques buildings placés devant ne cache rien du poumon de la ville. Sa situation est à elle seule une carte de visite unique, à huit stations de métro du quartier financier, à dix minutes à pied de Time Square. A peine à un jet de basket de Columbus Circle et son centre commercial. Ici pas de hall monumental et d’entrée gigantesque. Le lobby apparaît même un peu petit et les jours d’affluence, il donne le sentiment d’arriver dans une fourmilière ou toutes les nationalités se croisent dans un brouhaha incessant. Une fois passée l’étape de l’enregistrement, l’accès aux chambres est aisé grâce à deux ascenseurs centraux, rapides, que l’on n’attend rarement plus d’une minute ou deux.

Fait pour le travail
Les chambres, particulièrement les suites juniors, sont de superbes espaces de travail. En différenciant la chambre de l’espace bureau, deux univers cohabitent et donnent à l’ensemble un aspect « appartement privé », loin d’être désagréable. Un soin particulier est apporté au détail. Télévision intégrée dans un cylindre rotatif qui se positionne soit dans la partie coucher soit dans l’espace travail. Vaste salle de bain, dotée d’une douche et d’une baignoire et surtout un silence remarquable que tout connaisseur de New York saura apprécier. Pour les chambres standard, plus petites, le décorateur a joué la carte de la vue. Le bureau fait face au parc et le fauteuil bas d’un gris perle harmonieux donne une très agréable touche lumineuse à l’ensemble. Ici aussi le bois règne en maître même si quelques murs bleu gris viennent casser une unité qui aurait pu devenir lassante à l’œil. Lecteur de DVD, magnétoscope, messagerie téléphonique, minibar et room service complètent le tout. Côté technologie : prise Ethernet ou accès Wifi, malheureusement facturé 17 $ la journée. A noter la présence de suites présidentielles, parfaites pour des rencontres professionnelles d’une dizaine de personnes et un Penthouse sur le toit pour organiser une rencontre avec ses clients.


Rencontrer, échanger, organiser
Ne cherchez pas à organiser un événement de très grande envergure au Parker, ce n’est pas sa vocation première. L’établissement, avec ses
7 salles et un restaurant intégré dans le hall, n’est pas conçu pour accueillir plus de 300 personnes pour une réception et 140 pour une rencontre assise. Et c’est là sa force : demeurer une étape intimiste adaptée aux réunions feutrées où tout le confort de l’organisation interne aide à se sentir bien. Au Parker on veut se différencier des hôtels trop business, sans âme ni originalité. Un soin particulier a donc été apporté aux couloirs, mélange de bois plaqué et de couleurs reposantes (gris, marron) et aux bureaux de travail, vaste table épaisse, fauteuils ergonomiques et matériel vidéo de diffusion. Grâce à un wifi accessible et personnalisable sur l’ensemble de l’étage réservé aux meetings, il est possible de communiquer d’un bureau à l’autre ou de s’isoler. La présence d’un système sophistiqué de vidéoconférence complète l’ensemble.

On retiendra enfin de l’hôtel son restaurant, le Norma’s, célèbre dans la ville pour la taille de ses plats et l’originalité des mélanges. Une halte obligatoire le matin avant de partir à l’assaut de Big Apple.


On aime
* La situation de l'hôtel en plein centre de Manhattan
* La décoration très zen des chambres
* Le restaurant la Norma's pour le petit déjeuner pantagruélique
* La piscine sur la terrasse et sa vue à 360°
* La presse locale qui arrive au pas de la porte dès 6 heures

On regrette
* Le lobby un peu trop petit et vite surchargé
* Les chambres qui ne donnent pas sur le Park


Fiche Technique
Parker Meridien New York
De 219 $ (chambre standard) à 550 $ (suite) en basse saison
De 299 $ à 715 $ en haute saison
118 West 57th Street
New York NY 10019-3318
Motor Entrance - 119 West 56th Street
Tél. 212.245.5000
Fax. 212.307.1776
Réservations: reservations@parkermeridien.com
Réservation de salles : sales@parkermeridien.com

Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.