Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 1 Juillet 2015

Pas de maillot de bain pour les hommes d’affaires



47 départements sont en vigilance orange chaleur ce jeudi et avec la canicule, de nombreux professionnels rêvent de shorts et de tongs au travail. C’est possible, si la sécurité et le règlement intérieur ne s’y opposent pas. Mais pas très chic !



Si vous devez porter une tenue de sécurité ou que vous êtes en contact avec la clientèle, inutile de rêver de changer de tenue par ces temps chauds. En fait c’est le règlement intérieur ou, à défaut, le bon sens qui font la loi en période de canicule. Votre employeur ayant l’obligation de préserver votre santé et votre sécurité, il doit a priori vous assurer des conditions de travail décentes. Si le règlement intérieur prévoit une tenue de travail, vous ne pouvez pas y déroger. Mais si votre bureau n’a pas de clim et qu’il est plein Sud, vous pouvez malgré tout tomber la veste : on voit mal comment l’employeur pourrait vous obliger à la porter puisque lui-même n’a pas assumé ses responsabilités.
 
Pour le reste, aucun contact professionnel ne vous en voudra si vous avez oublié la cravate pour votre rendez-vous, et il s’agit d’agir avec bon sens et élégance. Pas de short ni de pantacourt, mais la chemisette est possible. Les filles pourront avoir les bras nus mais le décolleté plongeant n’est pas recommandé. En fait, un brin de savoir-vivre s’impose, autant que la bouteille d’eau !

Si le déplacement professionnel vous conduit à prendre l'avion, il n'y a pas véritablement de dress-code pour monter en business, si la politique voyages de votre entreprise vous l'accorde. Mais n'oubliez pas que la clim est souvent redoutablement froide. Réglée pour éviter ou limiter les odeurs corporelles, elle conduit à prévoir des manches longues...  à retirer dès l'atterrissage !