Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 1 Septembre 2011

Pas de scanner corporel dans les aéroports allemands



La décision du Ministre Allemand de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich, pourrait bien faire réfléchir d'autres pays européens inquiets du taux important de fausses alertes occasionnées par les rivets, les couches de vêtements, les bottes ou les fermetures éclairs.



Pas de scanner corporel dans les aéroports allemands
Face à ce constat, l'Allemagne a donc pris la décision de ne pas installer de scanners corporels dans les aéroports allemands. Ce choix a été fait à l'issue d'une période de test engagée à Hambourg où deux appareils avaient été installés. Un peu plus de 800 000 passagers ont ainsi été contrôlés avec des taux d'erreurs de plus de 70 % et des rapports médicaux qui précisaient l'incapacité des scientifiques à déterminer le danger réel d'un tel système sur les grands voyageurs. Hans-Peter Friedrich a précise qu'il fallait "plus de temps pour améliorer la qualité des scanners et s'assurer qu'ils ne sont réellement pas nocifs pour la santé de ceux qui voyagent fréquemment".