Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 9 Avril 2012



Pas de tresses pour les stewards d'Air France


Depuis 2004, Aboubakar Traoré, steward au sein de la compagnie, se crêpe le chignon avec sa direction. La raison des tensions : ses cheveux justement. Le journal La Croix rapporte qu’Air France a plusieurs fois refusé que l’employé embarque sur son vol car il arborait des tresses africaines.



Pas de tresses pour les stewards d'Air France
Air France a plusieurs fois depuis 2004 interdit l’accès à ses avions à Aboubakar Traoré, l'un de ses stewards, car il est coiffé de tresses africaines. La compagnie justifie sa décision par le texte de son règlement pour les équipages : «Les cheveux doivent être coiffés de façon extrêmement nette. Classique et limitée en volume, la coiffure doit garder un aspect naturel. Longueur limitée dans la nuque» et «Mèche limitée à mi-front». Bien que la coiffure nattée respecte la longueur demandée, elle n’est pas assez «classique» pour sa hiérarchie. En 2007, après un arrêt de travail d’un an pour dépression, le steward d’origine ivoirienne qui ne peut se résoudre à renoncer à ses nattes, symboles de sa culture et de ses origines, trouve comme solution de porter une perruque pour cacher les tresses pendant les rotations. Il portera le postiche pendant 4 ans et demi, et présente différentes coiffures à sa hiérarchie sans jamais obtenir leur aval. Lassé de la situation, Aboubakar Traoré porte plainte devant la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) en 2009. En mars 2011, l’institution donne son verdict : sa «coiffure est extrêmement nette et soignée » et elle «ne présente aucun caractère d’excentricité». Pour le volume, elle indique qu'il «ne peut être reproché dès lors que la compagnie accepte (…) que M. Traoré effectue ses vols avec une perruque (…) dont le volume est de fait équivalent voire plus important que celui de son chignon.» Elle conclut «Il apparaît que le véritable motif de la différence de traitement dont fait l’objet M. Traoré découle de l’interprétation faite par la compagnie de l’adjectif "classique" pour définir une coiffure autorisée.» Ainsi la Halde a demandé à la compagnie de «réexaminer les normes de présentation imposées aux personnels» et de trouver un accord avec son employé. Air France a ainsi assoupli les directives de son manuel mais refuse toujours l’accès à ses avions au steward s’il est natté : le 3 avril, Aboubakar Traoré a ainsi été convoqué à un entretien préalable à une sanction disciplinaire où il lui a été indiqué que sa coiffure ne semblait pas assez naturelle. Le steward envisage de porter plainte auprès du Tribunal des prud’hommes de Bobigny pour atteinte à la dignité et discrimination. Une conciliation avec Air France est également prévue le 7 mai prochain.

Actualités | En bref | Moderato... ma non troppo ! | Aérien | Hôtellerie | L'actualité du MICE | Technomade | Route et rail | Hôtels d'affaires | Ils bougent | Shopping | Contact | nouvelle etude 2009 | VIEILLES BREVES | partenaires | Vidéo | Baromètre | CGU | Mise en avant | APPELS D'OFFRES | Annuaire du transport aérien | Bons plans | Formation | L'alerte info avec Notilus de Dimo Software | Les chroniques de JL Baroux | Travel Management | Testé pour vous | Destinations d'affaires | Parole de Pros | Les Lauriers du Voyage d'Affaires | tribune libre | A nos lecteurs | Destinations incentive | Offres d'emploi | Bonne adresse à.... | Site formation | Juridique | L'aviez-vous lu ? en partenariat avec Dimo Software | Vu sur le web | Voyage d'affaires pratique | Le coup de Pat | L'appli du jour | publicité | Les chroniques de Regis Chambert | Demandes d'emploi | Technomade une | Emploi | Etonnant, insolite, inquiétant.... | Idées week-end | Aérien1 | SONDAGE | Business Travel Road Show | Les chroniques de iAlbatros (Publi Rédactionnel) | Etudes et analyses | Evénement | A la une | Les professionnels du voyage d'affaires - iAlbatros | L'actu du jour | Publi-rédactionnel - La Compagnie | Glossaire du voyage d'affaires | KDS Now 2015 | Les professionnels du voyage d'affaires - AirPlus | BEST OFF VAP | BEST OFF PARPRO | BEST OFF DESTI AFFAIRES | BEST OFF TESTE | BEST OFF TECHNOMADE | Les professionnels du voyage d'affaires - BCD Travel | Les professionnels du voyage d'affaires - HCORPO | Les 5 articles les plus lus de la semaine | Les professionnels du voyage d'affaires - URBAN DRIVER | La Premium Economy de Lufthansa | Mieux nous connaître | Top 2015 | Bienvenue au Canada | Les chroniques d'EPSA | Publi-redactionnel | Lufthansa | Publi-rédactionnel - La Compagnie 2 | Publi-rédactionnel | La lettre d'Amérique | Dernière minute | Un livre pour voyager | A lire en avion | Les infos de l'été 2016 | Bleisure pratique | Flotte auto | A lire également... | La lettre d'Asie | Paris Aéroports - publi-info | A votre avis ?



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.