Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Dimanche 6 Octobre 2013

Passer sur route de 90 à 80 KM/h ? Une pétition s'y oppose


Avec l'objectif de diminuer le nombre de tués sur les routes de l’Hexagone, le conseil national de la sécurité routière a remis plusieurs propositions comme baisser la vitesse maximale de 90 à 80 km/h. Son rapport est controversé et l’association 40 millions d’automobilistes a lancé une pétition contre le projet.



Passer sur route de 90 à 80 KM/h ? Une pétition s'y oppose
Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) a lancé plusieurs pistes de travail pour faire passer le nombre de morts sur les routes des 3653 actuellement à 2000. L’organisation propose entre autres que la vitesse sur les nationales et départementales soit diminuée de 10 km/h. Elle serait ainsi 80 km/h. Elle avance également que de nombreuses vies seraient sauvées, si les obstacles (arbres, fossés, pylône…) étaient supprimés sur les routes secondaires ou encore si les jeunes conducteurs avaient l’obligation d’avoir un éthylotest anti-démarrage sur leur véhicule. Elle recommande également que de nouveaux radars soient installés. L’argent collecté par les amendes pourrait «financer des actions agissant directement sur la sécurité routière». Les propositions seront discutées lors d’une réunion du CNSR le 29 novembre prochain.

Les associations d’automobiliste peu convaincues
En découvrant les projets du CNSR, l’association 40 millions d’automobilistes a tiqué sur un point : l’abaissement de la vitesse de 10 km/h sur les routes nationales et départementales. L’organisation assure que cette mesure est inutile puisque «les deux principales causes de mortalité sur les routes résident dans l'alcoolémie et la somnolence». Et argumente : «Une personne imbibée d'alcool aurait-elle été sauvée sur la route grâce à 10 km/h de moins? Un conducteur somnolant sur une autoroute de nuit aurait-il été sauvé par une vitesse de 10 km/h de moins? Un contre-sens sur autoroute aurait-il été moins meurtrier avec 10 km/h de moins? Restons sérieux», explique l’association dans une lettre ouverte adressée au ministre de l’Intérieur. Elle ajoute que si le calcul du CNSR pour prévoir la mortalité était exact «C'est aux endroits où la vitesse est la plus élevée que nous devrions observer le plus d'accidents. Et bien évidemment, ce n'est pas le cas. Et de loin!». Soutenue par les automobiles clubs de France, elle a donc mis en place une pétition en ligne.
Par contre, la Ligue contre la violence routière partage l’avis du prérapport de CNSR «S'il y a une seule mesure à prendre pour gagner des centaines et des milliers de vies, c'est celle-là», assure sa présidente, Chantal Perrichon, pour qui «Le vrai courage, ce serait une baisse de 10 km/h sur l'ensemble du réseau».
Notez




1.Posté par Georges le 07/10/2013 09:06
D'après votre article, ce qui est proposé est de limiter la vitesse à 80 partout sauf sur les autoroutes (et les routes communales), ce qui est absurde vu qu'il existe beaucoup de routes nationales et départementales à 4 voies. Un peu de précision aiderait à éclairer le débat.

2.Posté par Marcel Levy le 07/10/2013 09:38
Bonjour
Vous êtes allé chercher la petite bête :-)... Chaque fois que la vitesse est limitée à 90 km/h elle devrait passer à 80. Quelle que soit la route concernée.
Mais il ne s'agit que d'un projet !
Cordialement
ML

3.Posté par Georges le 07/10/2013 10:18
Bonjour,
Personnellement je pense que 90 est très clairement excessif sur beaucoup de petites routes étroites rurales. Mais plutôt lent sur beaucoup de belles routes, nationales par exemple. D'où mon souci de savoir précisément ce que prévoit le projet.
Au fait, il y a aussi beaucoup de 2x2 voies limitées à 90 (des rocades urbaines surtout).
Bonne semaine,

4.Posté par Marcel Levy le 07/10/2013 10:29
Bonjour

Vous avez parfaitement résumé la situation. Aujourd'hui le projet ne prend pas en compte l'état de la route mais la réduction de la vitesse uniquement. Le texte préparatoire évoque une mise à niveau à 80 km/h des tronçons aujourd'hui autorisés à 90 km/h. Ce qui veut dire que l'A1 à l'entrée de Paris sera à 80 et non 90 (4 voies de chaque côté !)
Cordialement
ML

5.Posté par Georges (93) le 07/10/2013 23:00
Il faut imposer la vitesse ZÉRO. Partant du principe que tout objet en mouvement devient dangereux du fait de l’énergie que lui procure son mouvement : il faut prôner l'IMMOBILISME.
il faut aussi rendre obligatoire le tatamis en lieu et place du lit : On peut se faire très mal voire plus en tombant du lit !!
SUIS SUR QU'IL Y A BIEN UN ÉNARQUE POUR TRADUIRE CECI EN PROJET DE LOI !

6.Posté par DENIS le 09/10/2013 08:56
interdisons l usage de la voiture ainsi il n y aura plus de morts par accidents de voiture!!!



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.