Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 9 Octobre 2017

Paul Roll reprend du service, dans l'hôtellerie



Meininger Hotels souhaite se développer en France avec son concept hôtelier à mi-chemin entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel 3 étoiles. Pour mener à bien ce projet, le groupe allemand a nommé Paul Roll, Senior Advisor pour Meininger Hotels en France.



Paul Roll
Paul Roll
Paul Roll a été nommé Senior Advisor pour Meininger Hotels en France. À ce titre, il travaillera avec les dirigeants de la chaîne hôtelière et aura la charge d’établir une analyse stratégique du marché hexagonal et des recommandations en vue du développement de l’activité.

Fort d’une expérience de plus de 30 ans dans le tourisme et l’hôtellerie, Paul Roll a occupé des fonctions de direction opérationnelle et stratégique, notamment en tant que directeur général de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris et à la présidence de Paris City Vision.

Meininger Hotels, qui mise sur la France, a prévu de développer son concept à mi-chemin entre l’auberge de jeunesse et l’hôtel 3* dans l'Hexagone. Deux ouvertures y sont déjà planifiées. La première adresse, Porte de Vincennes, à Paris, sera opérationnelle mi-2019 avec une capacité de 950 lits. La deuxième, située à Lyon, sera équipée de 580 lits et ouvrira également mi-2019.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction