Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 18 Octobre 2016

Payer ses voyages avec les battements de son cœur



Après l’iris ou le selfie, ce sont désormais les battements de cœur qui pourraient servir de moyen de paiement. Apple vient de déposer un brevet en ce sens et l’associe à sa montre connectée.



Selon les médias américains, Apple aurait déposé plusieurs brevets autour de moyens de paiement innovants comme la pléthysmographie qui utilise les spécificités du réseau vasculaire pour identifier un utilisateur. Complexe, le système serait l’un des plus sécurisés et des plus performants : moins de deux secondes suffisent pour identifier le porteur de la montre connectée.

Parmi les dépenses qu'il serait possible de payer via ce système : des billets d'avion, les frais hôteliers ou ceux inhérents aux déplacements professionnels. La montre gérerait les dépenses mais également les cartes d’embarquement, les vouchers, la combinaison sonore pour l'ouverture d'une porte d'hôtel... Sans oublier les données électroniques d'accès aux voitures de location. L'ensemble des achats serait directement associé à un compte d'entreprise et/ou débité à partir d'une carte virtuelle voire d'un compte personnel de société.

Apple réfléchit également à une combinaison iris de l’œil/pléthysmographie/contour du visage qui rendrait impossible toute falsification au moment de payer. Plusieurs banques se sont associées à Apple pour travailler sur le projet qui, pour l’heure, n’est pas prévu pour une commercialisation proche. Compte tenu du niveau de sécurité atteint avec le système, il n'y aurait pour seule limite de dépense que celle fixée par l'utilisateur ou son entreprise.