Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 9 Février 2012

Perspectives hôtelières Deloitte : ralentissement en 2012


Le cabinet Deloitte-In Extenso analyse le marché de l’hôtellerie française depuis une quinzaine d’années. Cette expérience lui permet de faire des prévisions annuelles pour les établissements hôteliers français. Malgré les bons scores de 2011, 2012 pourrait marquer un ralentissement tout en gardant une croissance positive. Ainsi l’étude prévoit une progression moyenne du RevPar de +2 % à +4 %.



Perspectives hôtelières Deloitte : ralentissement en 2012
Malgré la crise financière qui touche l’Europe, l’hôtellerie a bien résisté l'année dernière. Les bons résultats 2011 permettent au secteur de revenir à un niveau de performance proche de 2007, une année de référence pour cette industrie. Toutes les gammes sont dans le vert. La tendance est encore plus marquée lorsque l’on monte de gamme. Ainsi, les établissements Grand Luxe ont obtenu un RevPAR 2011 de 248 €, soit une hausse de 9 % par rapport à 2010. Le Haut de Gamme a, lui, connu une croissance de son Revenu par Chambre Disponible (RevPAR) de 10 % ce qui lui a permis d’atteindre 114 €. Ils doivent en partie leurs scores positifs au retour de la demande MICE et incentive observé cette année.
Le Milieu de Gamme dont la progression a été un peu plus faible que des établissements supérieurs, est tout de même parvenu avec son RevPAR de 64 € à présenter en 2011 une croissance de 6 %. Les hôtels Économiques et Super Économiques ont tous deux enregistré une progression de 4 % par rapport à 2010, avec respectivement des RevPAR de 44 € et 28 €.
Malgré les chiffres positifs de 2011, le cabinet Deloitte In Extenso prévoit que 2012 soit une année plus faible car la crise de la dette en Europe pourrait avoir un effet de contagion plus marqué sur l’économie réelle. De plus, l’hôtellerie risque de souffrir du potentiel repli du marché MICE et d’un calendrier événementiel beaucoup moins chargé qu’en 2011 qui avait profité de nombreux rendez-vous : Air Show, Sirha, Vinexpo, Batimat. Toutefois, une bouffée d’oxygène pourrait venir du retrait sur les destinations sous tension (Maghreb, Grèce, Égypte) mais également de la faiblesse de l’Euro.

Le marché Grand Luxe : poursuite atténuée de la croissance
Les établissements Luxe profiteront d’une bonne dynamique de marché, notamment sur Paris grâce à une clientèle internationale moins touchée par la crise. L'euro affaibli devrait permettre au taux d’occupation et au RMC de résister. Ainsi les perspectives tourne autour d'un RevPar entre 4 et 6 % pour 2012.

Le marché Haut de Gamme
La dynamique sera toujours positive en 2012 quoique ralentie par des perspectives de croissance économique et un calendrier événementiel limitant les progressions. Un tassement de l’activité est ainsi prévu au premier semestre contre une reprise au second. Ce qui lui ferait obtenir un RevPAR entre +3 % et +5 %.

Le marché Milieu de Gamme : des challenges en perspective
Le milieu de gamme sera cette année un marché à risque, notamment sur le segment MICE. Néanmoins la crise et les budgets pour les déplacements professionnels tirés à la baisse pourraient lui faire bénéficier d’un report de clientèle d’affaires allant habituellement dans les établissements haut de gamme. Les hôtels devraient observer une stabilisation du taux d’occupation et une poursuite de la croissance du RMC aboutissant à une croissance du RevPAR de 2,5 % et 4 % en 2012.

Le marché Économique : reconquérir des parts de marché
Depuis 2009, ce secteur contrairement aux autres n’a souffert d’aucun recul du RMC et a montré une bonne résistance malgré des progressions plus limitées. Pour améliorer leurs résultats, les établissements devront tenter de reconquérir la clientèle qui s’est tournée vers les résidences de tourisme. La croissance du RevPAR devrait être donc moins importante dans cette gamme en restructuration de l’ordre de 1,5 à 3 %.

Le marché Super Économique
La perte de taux d’occupation observée en 2009 a été en parti réalisé en 2010/11. De plus le repositionnement des produits comme B&B Hôtel et Citadines ont permis de faire progresser le RMC en 2011. L’analyse Deloitte-In Extenso prévoit une croissance du RevPAR pour ce marché entre 1 et 2 %
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.