Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Petit pissou de rigueur !


Les baguettes pour manger ne sont plus en fer mais en bois, les bouteilles sont passées du verre au plastique. Mieux, la compagnie aérienne ANA va envoyer ses passagers aux toilettes pour alléger ses avions au décollage. Tous les moyens sont bons pour diminuer la facture pétrolière !



Ce n’est pas très élégant, mais véridique. Lorsque j’étais petite, ma grand-mère disait « Pleure, tu pisseras moins ». Maintenant c’est pisse, tu pèseras moins » ! Depuis le 1er octobre, la compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) expérimente une nouvelle façon d'économiser du kérosène: elle demander aux passagers de passer aux toilettes avant d'embarquer, afin de réduire le poids de leur vessie et donc de l'avion au décollage.

Ce test, d'une durée d'un mois, est réalisé sur 38 vols intérieurs entre Tokyo et Sapporo (nord) et Okinawa (sud), ainsi que sur 4 vols internationaux Tokyo-Singapour et retour. L’information est passée dans la salle d'embarquement via des écrans d'information qui demandent aux passagers de se rendre aux toilettes avant de monter dans l'avion. Selon ANA, si la moitié des voyageurs de l'ensemble des vols suivait ce conseil, la compagnie parviendrait à réduire ses émissions de CO2 de 4,2 tonnes par mois. Comme en plus c’est bon pour la planète, de quoi se plaint-on ?

Anne Le Goff

Mercredi 14 Octobre 2009


Notez


1.Posté par Leroy le 15/10/2009 10:13
Il y a une seconde raison et là je cite un chiffre lu dans un article anglais et qui m'avait frappé : à 30.000 pieds, il faut un litre de carburant pour tirer la chasse d'eau. Là aussi un geste économique et écologique (le terme qui se dit de plus en plus est "éconogie" si je ne me trompe pas).