Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 10 Décembre 2014

Plainte de la CFDT contre EasyJet



Pour la CFDT le constat est simple : EasyJet n'a pas payé les 1,6 % qu'elle aurait dû verser au titre de la formation professionnelle de son personnel français. Le transporteur risque une amende pouvant aller jusqu'à 37.500 euros.



Pour l'avocat de la CFDT interrogé par l'AFP " Toute la lumière doit être faite sur de possibles pratiques de contournement de la loi au détriment des salariés et de la formation professionnelle par des sociétés de droit étranger réalisant en France de substantiels bénéfices". Selon le syndicat, la compagnie a minoré le nombre de ses salariés opérant en France et il entend le démontrer. Une donnée que conteste la compagnie qui a précisé qu'elle "était parfaitement en règle avec l'ensemble des contributions sociales françaises, impôts ou URSSAF". Selon des sources à la CFDT, "les documents dont dispose le syndicat démontrent, sans ambiguïté, que le compte n'y est pas". Et d'ajouter qu'il était "inacceptable d'accepter un dumping social d'une entreprise qui tire une grande partie de ses revenus en France". La justice est saisie.