Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Plus d'un atterrissage d'urgence par semaine sur Heathrow


Problèmes techniques, manque de kérosène, urgence médicale : en moyenne plus d’un avion par semaine demande un atterrissage d’urgence sur les pistes de Londres Heathrow. Les opposants à l’expansion de la plate-forme londonienne voient dans ce chiffre une raison supplémentaire d’abandonner le projet.



L’aéroport de Londres Heathrow a enregistré 51 atterrissages d’urgence en 2013. Le nombre était de 40 en 2012, 54 en 2011, 66 en 2010 et 55 en 2009. Ainsi, la plate-forme a vu 266 avions demandés une procédure d’urgence en raison d’une difficulté au cours des 5 dernières années. Le Times a obtenu ces chiffres dans la réponse du ministre des Transports Robert Goodwill à la question parlementaire de Zac Goldsmith, député de la circonscription de Richmond Park et opposant déclaré à l’agrandissement de la plate-forme de Londres Heathrow. Plusieurs adversaires au projet mettent en avant que ce trafic important représente une menace pour le grand public. Les appareils qui survolent Londres pour se poser sur ce tarmac saturé s’écraseraient dans une zone fortement peuplée en cas de problème. Le CAA, l’autorité aérienne britannique, assure que ces chiffres sont proportionnellement comparables aux performances des autres aéroports anglais.