Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 10 Avril 2009

Plus de rigueur face à la crise



Des réservations qui se font plus tôt, des prix revus à la baisse… Le marché du voyage d’affaires vu à travers le prisme de la crise fait montre de rigueur. C’est en tout cas ce qu’affirme l’étude menée en mars 2009 par Market Research pour le compte d’Air Plus. Revue de détail en quelques chiffres.



DR Cecilia Lim - Fotolia.com
DR Cecilia Lim - Fotolia.com
L’étude, qui s’appuie sur les interviews de 1500 travel Managers dans le monde, montre d’abord que l’Europe, dans son ensemble, semble mieux résister que les autres parties du monde à la paralysie qui touche le marché du voyage d’affaires. Pour preuve, seules 5% des entreprises européennes affirment avoir mis un coup d’arrêt à la politique voyage contre 19% aux Etats-Unis et 25% en Asie. L’aérien semble le plus touché avec une baisse de 19% des achats de billets d’avion par rapport à 2008, tous marchés confondus et un prix d’achat moyen qui baisse lui aussi de 11%. S’en suivent des réservations qui se font de plus en plus tôt : le délai entre la réservation et le vol passant de 13 jour en 2007 à 16 en 2009. Dans ce contexte de réduction des coûts, les low costs se parent de mille vertus et grignotent des parts de marché (15% de réservation en 2007 contre 85% pour les compagnies classiques, 18% contre 82% en 2009). Parallèlement, on assiste, selon l’étude, à une baisse des réservations en Business (10% en 2009 contre 15% en 2007).
Une tendance qui risque de se confirmer dans les mois qui viennent puisque 52% des TM français estiment que la conjoncture a des effets négatifs sur les déplacements et 57% d’entre eux prévoient d’être plus stricts dans l’application de leurs politiques voyage.