Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 2 Juillet 2014

Pour Liligo, les low cost ne sont pas toujours les moins chères



Il faut toujours être prudent avec ces études proposées par les comparateurs et dont la seule finalité est de faire parler d’eux à la veille des vacances. D’autant que le sujet choisi est fortement médiatique même si, au final, la méthodologie laisse à désirer. Qu’importe, voici donc à prendre avec des pincettes, une affirmation née d’une analyse sur dix liaisons domestiques et dix liaisons européennes.



Premier constat, sur les 10 liaisons franco-françaises, il y a moins de 3 € d'écart - entre low cost et régulières - sur le prix moyen du billet le moins cher (2,68 € pour être précis !). Mais les moyennes ne sont pas toujours parlantes : exemple sur la ligne Paris-Ajaccio où Air Méditerranée propose des billets moins chers de 56 € à ceux de sa concurrente régulière Air Corsica. A l'opposé, le billet le moins cher coûte en moyenne 48 € de plus chez Easy Jet que chez Air Corsica sur la ligne Paris-Bastia.
Pour Liligo, les low cost ne sont pas toujours les moins chères

Sur l’Europe, le prix moyen des billets d'avion est moins cher avec une compagnie low cost sur 9 des 10 liaisons étudiées en Europe. La différence de prix est toutefois assez faible : 31,5 € en moyenne. Exemple avec un Paris-Lisbonne où la compagnie low cost est moins chère de 19€. Mais les contraintes sont fortes avec Ryanair : décollage très matinal (au retour notamment), prix du trajet jusqu'à Beauvais (14 €) et un service limité. Selon Liligo, le passager économise plus de 30 € dans 40% des cas avec une compagnie low cost (jusqu’à 79 € pour le Paris-Berlin ; franchise bagage en soute incluse) et de 20 € à 30 € dans 30% des cas.
Pour Liligo, les low cost ne sont pas toujours les moins chères

Méthodologie : liligo.com a comparé les prix des billets A/R les plus bas pratiqués par les compagnies, sur les dix liaisons domestiques et les dix liaisons européennes les plus populaires (les recherches des utilisateurs ont été effectuées entre le 1er janvier et le 15 juin, pour des vols du 20 au 27 septembre). Les prix comparés incluent un bagage en soute, ainsi que les frais de paiement avec une carte VISA et les frais éventuels de dossier et de transfert (choix le moins onéreux).