Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 23 Juillet 2013

Pourquoi ADP met en place un plan de départs volontaires et un plan de recrutement ?



ADP a prévu de mettre en place un plan de départs volontaires sur 370 postes ainsi qu’un plan pluriannuel de recrutement de 180 personnes d’ici 2015 afin de dynamiser sa politique de recrutement sur «les fonctions essentielles à ses clients» mais également d’atteindre les objectifs fixés sur l'évolution des effectifs sur la période du contrat de régulation économique 2011-2015 signé avec l’Etat.



LUIDER Emile - LA COMPANY
LUIDER Emile - LA COMPANY
Annoncer un plan de recrutement et un plan de départs volontaires en même temps est une démarche plutôt étonnante de prime abord. Les Echos ont expliqué le 22 juillet 2013 les raisons des mesures présentées par ADP. Le gestionnaire avait convenu de maintenir l’augmentation annuelle de ses coûts à 3 % par an. Mais bien que ses effectifs aient légèrement diminué depuis 2010, ses dépenses salariales ont continué à grimper mécaniquement de 4 à 5 % en raison de l’ancienneté des employés. Et ADP qui s’est engagé à réduire ses effectifs de 10 % lors du contrat de régulation économique 2011-2015, n’avait atteint qu’une baisse de moins de 2 % en novembre 2012. Ainsi depuis son arrivée, le nouveau PDG de l’entreprise Augustin de Romanet renégocie l’objectif fixé avec l’Etat afin qu'il soit descendu à 7 %. Les départs à la retraite de ces deux prochaines années permettraient d'atteindre ce but. Mais l’embauche de 180 jeunes pour améliorer la qualité de service de la société nécessite la mise en place de ce plan de départs volontaires de 370 postes.