Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Pourquoi m'aider à choisir mon voisin d'avion ?


A chacun ses tropisme. Moi, ce sont les réseaux sociaux. Et quand je vois qu'une compagnie aérienne veut m'aider à choisir mon voisin de voyage via Facebook ou twitter, je bondis. Et refuse de livrer ma vie privée au premier inconnu qui passe !



Sans doute suis-je une dinosaure (oui, pourquoi pas au féminin ?). Ni Facebook, ni LinkedIn ni Viadeo, je ne suis sur aucun réseau social, j'assume. Mes amis, je les choisis dans la vraie vie et, je l'ai déjà dis ici, si je n'ai rien contre les réseaux, j'ai tendance à entretenir le mien par des coups de fil et des rencontres, le bouche-à-oreille et les réunions d'anciens élèves. A l'ancienne, quoi. Et quand à twitter, si j'apprécie les gazouillis de DeplacementsPros.com pour suivre l'actualité, j'avoue l'occupation bien trop chronophage pour moi ! Lorsque je voyage, c'est soit pour mon travail donc seule, soit très bien accompagnée. Donc, non, merci, mais pas question pour moi de demander à choisir mon voisin de siège d'avion comme le propose KLM. Tant pis s'il ronfle, au demeurant le fait d'avoir éventuellement un hobby commun n'empêchera pas ce désagrément !

A vrai dire, je m'interroge beaucoup sur les raisons qui poussent une compagnie à proposer une telle option. D'abord parce que sa camarade de groupe, Air France, a déjà fait une expérience comparable avec Bluenity. C'est peut être une réussite, mais alors discrète. Très discrète, même. Je me demande s'il n'y a pas que les journalistes pour s'en souvenir. Et surtout, comment une compagnie peut-elle penser que ses clients vont afficher sur Facebook et autres réseaux leurs intentions de voyage ? Autant annoncer que la porte est ouverte aux cambrioleurs et même donner à vos concurrents quelques marqueurs sur vos déplacements professionnels ! A l'heure où l'intelligence économique - autrement dit l'espionnage - bat son plein, cela me semblerait pour le moins curieux de vouloir annoncer ainsi son prochain voyage. Et à vrai dire, si cela était le cas, je me méfierais d'autant plus du regard curieux de mon voisin sur mon PC ! En voyage comme dans la vie, mes amis, je les choisis !

Hélène Retout

Mardi 13 Décembre 2011


Notez


1.Posté par Nanou le 14/12/2011 15:10
Bravo! Je me sens moi aussi très dinosaure et j'espère bien que nous sommes toute une "meute"!! Si les réseaux sociaux ont certes des avantages, il faut savoir ne pas aller trop loin et ne pas être naïfs au point de penser que personne ne risque de réutiliser toutes ces informations privées.