Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Prise de contrôle d'un vol United par un passager... Les experts doutent


En avril dernier, l'expert en sécurité informatique Chris Roberts s'est vu bannir des vols United car il avait révélé une faille de sécurité dans le système wifi d'un avion de la compagnie via son compte Twitter. Mais il semblerait que le hacker n'en était pas à son coup d'essai.



La chaîne canadienne APTN a révélé que Chris Roberts a été interrogé trois fois cette année par le FBI concernant le piratage de systèmes de divertissement des avions. Il aurait ainsi trouvé des failles de sécurité sur des Boeing 737-800, 737-900, 757-200 ainsi que l'Airbus A-320 et serait parvenu à entrer dans les systèmes informatiques d'une quinzaine d'appareils entre 2011 et 2014.

Le FBI précise que le pirate informatique a reconnu avoir réussi à accéder aux commandes des cockpits et avoir alors manipulé la vitesse des réacteurs. Le hacker, banni des vols United depuis avril, nie cette dernière information sur le site Wired. Il assure avoir uniquement exploré les réseaux des appareils et ajoute avoir prévenu les autorités afin que les failles découvertes soient traitées. Malgré ses déclarations et l'incident sur le vol United, l'expert ne faisait l'objet d'aucune inculpation.