Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 9 Mars 2015

Prix des autoroutes: un membre du groupe de travail claque la porte la veille de la remise du rapport



Le président socialiste de la commission du Développement durable de l'Assemblée nationale et député de l'Indre, Jean-Paul Chanteguet, a quitté le groupe de travail sur les tarifs autoroutiers, un jour avant la remise du rapport du groupe. Il estime qu'il s'agit d'une «parodie de consultation».



Jean-Paul Chanteguet connait plutôt bien le dossier des concessions d'autoroutes, et il avait préconisé une résiliation des concessions liant l'État et les sociétés concessionnaires d'autoroutes (SCA) dans un rapport remis fin 2014. Dans son communiqué de presse du 9 mars 2015, le député de l'Indre explique que «Le groupe de travail a (...) servi au mieux de parodie de consultation, au pire de moyen d'instrumentaliser les parlementaires». Il ajoute «Après un mois de travail, je constate que le gouvernement (...) est pressé de conclure, sans se donner le temps nécessaire et sans recourir à de véritables expertises indépendantes de l'influence des SCA. Je refuse d'avaliser plus avant cette mise en scène et mets un terme à ma participation à ce groupe de travail, dont les travaux, consciencieusement organisés et orientés, ont eu pour objectif de montrer, que de rente il n'y avait pas et que l'idée de la résiliation était irréaliste, pour ne pas dire irresponsable».

Les gestionnaires des autoroutes avaient été épinglés par un rapport de l'Autorité de la concurrence en septembre dernier. Il mettait en lumière «rentabilité exceptionnelle» des SCA depuis leur privatisation en 2006. Un groupe de travail a été organisé pour étudier la situation. Ses conclusions devraient être remises au Premier ministre Manuel Valls ce mardi 10 mars 2015.