Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Août 2013

Projet "Grand Paris", une réunion de travail ne fait pas le printemps



A force d'attendre, on finissait par se demander si le Grand Paris n'était pas un projet virtuel, rien de plus. Que nenni ! Le premier comité de pilotage du Nouveau Grand Paris s'est réuni pour la première fois le 28 août, sous la présidence de Cécile Duflot et de Frédéric Cuvillier, en présence de la région Ile-de-France, du Stif et des opérateurs de transport et des services de l'État. Mais pour l'heure, rien de concret.



Pas question d'aborder les sujets qui fâchent, comme la vitesse réduite à 30 km/h dans Paris ou à 70 km/h sur le Périph. Ce n'est pas le rôle du comité qui va travailler sur des projets prioritaires, à savoir :
• Le développement du nouveau réseau de métro automatique du Grand Paris Express, avec en particulier le lancement de l'enquête publique concernant le premier tronçon de la future ligne 15, qui reliera Pont-de-Sèvres à Noisy-Champs ; cette enquête se déroulera du 7 octobre au 18 novembre 2013, en vue du lancement des travaux dès 2015 ;
• Le suivi de la mise en œuvre du Plan de mobilisation en faveur des transports du quotidien : 6 milliards d'euros seront investis d'ici à 2017 pour accélérer la modernisation et le développement du réseau francilien existant et ainsi rapidement améliorer les conditions de transports des habitants ;
• L'impact du Nouveau Grand Paris sur l'emploi : l'ensemble des travaux prévus et financés dans le cadre du Nouveau Grand Paris sera à l'origine de nombreux emplois. La mise en œuvre du plan de mobilisation va créer plus de 57 000 emplois sur cinq ans, tandis que la construction du Grand Paris Express va générer 15 à 20 000 emplois par an, durant toute la durée des travaux. Les ministres accorderont une attention particulière à ce que ces emplois bénéficient à ceux qui en ont le plus besoin, en particulier les jeunes (prise en compte de besoins de formation, démarche d'insertion professionnelle, etc.).

Le Comité de pilotage se réunira une fois par trimestre sous la présidence de Cécile Duflot et Frédéric Cuvillier. Notons que les projets complémentaires comme le CDG express sont désormais intégrés dans le plan de transport global qui sera soumis au gouvernement. Rien de très concret avant 2020... Au moins !
Projet "Grand Paris", une réunion de travail ne fait pas le printemps