fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Pullman, une marque renaît


Le groupe Accor repositionne ses marques : après avoir annoncé que Sofitel était désormais délibérément dans le haut de gamme et le luxe « à la française », l’hôtelier relance la marque Pullman, abandonnée dans les années 90. Une marque positionnée haut de gamme elle aussi, mais plutôt voyage d’affaires.



Pullman Bangkok King Power
Pullman Bangkok King Power
Convivialité, sérénité et connectivité, tels sont les 3 mots d’ordre de la marque Pullman nouvelle version dont l’objectif est, selon son propriétaire Accor, de « réinventer le voyage d’affaires ». Visant une clientèle professionnelle individuelle ou des groupes de taille moyenne (70 à 200 personnes), le groupe repositionne immédiatement 12 hôtels sous cette enseigne, dont 7 en France : 2 à Marseille, 4 à Paris (CDG, La Défense, Rive gauche et Versailles) et Toulouse Airport. Les autres sont situés à Bruxelles Aéroport, Dortmund et Cologne (Allemagne), Dongguan (Chine) et Bangkok (Thaïlande). Il en ajoutera 28 de plus en 2008 puis 30 par an en 2009 et 2010, afin de disposer fin 2010 d’une collection complète de 59 hôtels dans 23 pays et sur 4 continents (l’Amérique du Nord ne dispose pas encore d’un plan de redéploiement sous cette marque). Le prix moyen est déterminé par l’environnement concurrentiel. Aujourd’hui le site Internet annonce des « early booking » à partir de 79 € (Dortmund), 90 € à Bruxelles, 99 € à Marseille et 110 € au Pullman rive gauche, Porte de Sèvres.
Pullman se positionne comme le concurrent des Crown Plazza d’Intercontinental, des Sheraton de Starwood ou des Hilton. Haut de gamme, mais convivial selon son argument : « Pullman and get closer ». Restez plus près : de votre style de vie, de vos contacts et de votre agenda, avec un effort particulier développé en effet autour de la connectivité dans les chambres, équipées de tous les systèmes de prises (i-pod, ordinateur etc) et de l’adsl. Un effort est porté également sur les business center (en partenariat avec Microsoft) ou encore les salles de fitness. Et pour que les hommes d’affaires ne restent pas seuls le soir face à leur assiette, une « table d’hôte » est créée au restaurant de l’hôtel pour favoriser la convivialité. Une offre particulière est également développée pour les séminaires, avec un personnel dédié et un contact unique « Event manager ».
Une campagne de communication est chargé de faire savoir le lancement de la marque à travers le monde sur le thème « Chech in and Chill out », traduite en Français par « Entrez et respirez ». La marque Pullman bénéficie de la force de frappe d’Accor pour son développement, sa notoriété ou encore sa puissance d’achat (1,7 milliards d’euros par an !) qui génère des économies d’échelle. Il lui reste à trouver sa place.