Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Qantas sépare l'international et le domestique


Diviser pour mieux se restructurer, c’est le choix fait par Qantas. La compagnie australienne a annoncé le 22 mai qu’elle scindait ses activités internationales et domestiques en deux entités distinctes. L’opération devrait prendre effet le 1er juillet 2012.



Qantas sépare l'international et le domestique
A partir de juillet 2012, chacune des deux branches de Qantas aura son propre directeur général, ses propres comptes. Leurs résultats seront également publiés séparément. Cette restructuration drastique a été mise en place pour «encore mieux se concentrer sur la priorité qu'est le retour aux bénéfices de la branche internationale et renforcer les activités, solides, de Qantas sur son marché intérieur» explique le communiqué de la compagnie. Le secteur long-courrier, plombé par la flambée du pétrole et une forte concurrence dans la zone Australie-Asie, est en effet fortement déficitaire. «En séparant officiellement la direction de Qantas international et de Qantas intérieur, nous nous assurons de pouvoir diriger de manière indépendante chaque activité, en fonction de ses priorités et de ses marchés», a déclaré le PDG de Qantas Alan Joyce qui continuera à chapeauter tout le groupe. Pour son premier semestre 2011/12 entre juillet et décembre 2011, le transporteur a enregistré une baisse de son bénéfice net impressionnante (- 83 %) à 42 millions de dollars australiens (32,5 millions d'euros). Dans l’objectif de redresser son activité, la compagnie a annoncé la suppression de 500 postes de maintenance et également un peu plus tôt le report de la livraison de deux A380.