Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Qatar Airways : le retard de livraison de l'A380 a couté 200 millions de dollars


Akbar Al Baker, le patron de Qatar Airways, n'est pas très content de sa relation avec Airbus. Pour lui, le retard à l'arrivée de l'A380 a coûté à sa compagnie plus de 200 millions de dollars de recettes perdues. "Nous sommes une compagnie exigeante et nous ne comprenons pas que cette exigence ne soit pas prise en compte par nos fournisseurs" a précisé Al Baker qui s'est refusé à indiquer si une compensation financière serait demandée à l'avionneur.



La compagnie qatarie qui a commandé 10 A380 se dit aujourd'hui satisfaite de l'appareil mais attend les premiers résultats de l'exploitation régulière du géant des airs pour se joindre à la demande du patron d'Emirates de trouver un nouveau moteur à l'appareil. Akbar Al Baker reste persuadé qu'Airbus n'est pas en mesure de proposer cette nouvelle motorisation en raison du nombre de commandes enregistrées aujourd'hui par l'avionneur européen.

Parallèlement, le patron de Qatar Airways se dit très étonné du manque de compétitivité et de réactivité des compagnies européennes. S'il a refusé de commenter les dernières actions syndicales en France comme en Allemagne, il reproche aux patrons des transporteurs européens de s'attaquer aux compagnies du Golfe alors qu'elles sont elles-mêmes « inefficaces » et peu capables de répondre à leurs propres concurrences locales, entendez les low cost. Pour le patron de Qatar Airways, si les syndicats sont à blâmer, les clients eux ont très largement fait leur choix en privilégiant sa compagnie qui réalisera en 2014 une année exceptionnelle. Akbar Al Baker souhaite à nouveau solliciter des créneaux supplémentaires en France comme en Allemagne ou en Angleterre et dit qu'il ne comprendrait pas les refus à une époque où le transport aérien est en forte augmentation.

Qatar Airways qui a mis en service son second A380 à Paris (le premier est à Londres) a confirmé qu'un second appareil arriverait à Roissy dès le 5 janvier prochain.