Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Qatar Airways regarde vers la RAM et Emirates vers Tunisair


Les compagnies du Maghreb vont-elles tomber dans l'escarcelle des transporteurs du Golfe ? C'est la question que posent désormais les économistes marocains et tunisiens. Si Qatar Airways ne cache pas son intérêt pour la RAM, Emirates de son côté dément s'intéresser à Tunisair.



Quelle est la part du vrai dans les rumeurs qui secouent le transport aérien et tunisien ? Selon le Ministre tunisien des transports, la compagnie nationale n'a pas de contacts officiels avec Emirates. Ce que confirme le directeur des opérations d'Emirates du Nord et de l'Ouest de l'Afrique, Adel Ghith. On peut sans doute les croire, d'autant que les enjeux tunisiens sont loin d'être importants pour Emirates qui n'a jamais considéré le Maghreb comme une zone de développement prioritaire.

Pour le Maroc, la vision est différente. Qatar apporte une ouverture sur le monde que ne possède pas la RAM. La qualité de la compagnie marocaine laisse parfois à désirer tout comme les services à bord. Qatar Airways apporterait le savoir-faire et le réseau.  La mise en place d'un code share en octobre dernier est la première étape d'un rapprochement qui deviendrait capitalistique en 2016. La liaison entre Doha et Casa, inaugurée le 21 octobre dernier, est venue conforter ce plan. Et les rumeurs.