Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Mercredi 30 Novembre 2016

Quand Amex GBT enfonce les portes ouvertes du marché "Meeting & Event"


Après des pronostics sur les dépenses du voyage d'affaires en 2017, qualifiés de légers par bien des acheteurs, Amex GBT renouvelle le buzz avec le monde du Meeting & Event. Dans un communiqué très sérieux, la TMC prédit que "L’activité réunions et événements connaîtra, au niveau européen, des changements de volumes, de taille et de durée dans les années à venir, en raison d’un contexte politique et économique incertain".



Meeting and Event, le marché va t-il réellement bouger ?
Meeting and Event, le marché va t-il réellement bouger ?
Mais l’analyse est loin de se limiter à cette vision "d’experts". Exemple : "La tendance européenne est à la stabilisation des budgets alloués aux réunions, avec quelques nuances selon les pays : alors que les Allemands se montrent plutôt optimistes et prévoient une augmentation des dépenses pour les réunions de l’ordre de 3,3%, les Français s’attendent à une diminution de 1,2%". Ce sont, pour le marché français, très exactement les prévisions présentées par Epsa à l’IFTM Top Resa 2016.

La suite est du même acabit. "L’étude annonce, pour 2017, un essoufflement de la croissance qui a caractérisé ces deux dernières années, et une réduction du volume du marché européen, et ce pour l’ensemble des formats de réunions. On remarque cependant des aspérités selon les pays : par exemple, les répondants britanniques prévoient un recul sur plusieurs terrains comme l’incentive, les événements spéciaux et les réunions de dirigeants. L’Allemagne et la France ont une vision plus optimiste et anticipent une progression pour les réunions internes. En tête dans presque tous les pays arrivent les réunions internes et rencontres de formation". Bizarre car plusieurs études européennes annoncent la baisse sensible des réunions « internes » au bénéfice de la visio. Nous avons ici même relayés des informations opposées à ce regard économique. Qui croire ?

Pour l’hôtellerie, Amex GBT prévoit "une légère hausse pour les prix de groupe". Là aussi le marché démontre aujourd’hui l’inverse. Nos amis d’HRS ou ceux d’In Extenso (Groupe Deloitte) restent prudents sur les hausses tarifaires et préfèrent parler de stabilité voire de très légères baisses.

En matière de destinations, l’étude reprend les datas de 2016 qui annonçaient qu’au Royaume-Uni, 100% des réunions seraient organisées dans les grandes villes. Pour 2017, ce taux devrait diminuer jusqu’à 81%. En Allemagne, cette tendance à la baisse sera confirmée pour les événements organisés dans les grandes villes, en passant de 91% (2016) à 81% (2017). Les 19% restants auront lieu dans des villes de taille moyenne. La Belgique et les Pays-Bas continuent d’afficher le plus fort taux d’événements organisés dans des villes secondaires, en totalisant 21% de l’activité.

Seule information intéressante car basée sur l’activité des clients d’American Express Meetings & Events, le Top 10 des villes européennes accueille des nouveaux-venus. "Bien que Londres maintienne sa position de leader, Barcelone (précédemment en 8e position) prend à Paris la seconde place, alors que la capitale française tombe en 4e position. Berlin passe de 1ère à 5e, alors que Munich, Copenhague et Riga sont remplacées par Rome, Madrid et Prague".

Enfin pour les amateurs de méthodologie, sachez que "Les Prévisions Meetings 2017 ont été réalisées à partir de sources variées, dont des contenus propres American Express Meetings & Events, des données tierces, des données sectorielles reconnues ainsi que des entretiens avec des décideurs du secteur. Les informations et données internes correspondent à des performances passées et futures d’American Express Meetings & Events. Les entretiens auprès de professionnel du secteur ont été menés pour décrypter les tendances en Amérique du Nord, en Europe, en Asie Pacifique et en Amérique Centrale / du Sud. Un sondage et des entretiens auprès des hôteliers et des compagnies aériennes ont également permis de compléter les conclusions de ces prévisions. A noter que les prévisions sont sujettes à changements en cas de circonstances inattendues".





1.Posté par Patrice le 30/11/2016 17:43
Le souci avec toutes ces études c'est qu'elle sont là pour servir ceux qui les financent. Amex est loin d'être la seule entreprise à le faire. Tous les jours la presse regorge de ces soi disant sondages, études, analyses... Les cabinets de communication ont compris que le besoin de sujets pour alimenter les rédactions faisaient vendre tout et n'importe quoi !
Alors une de plus ou une de moins... Pas un acheteur sérieux ne les prend...au sérieux !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.