Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 22 Juin 2011

Quand l’équipage demande aux passagers de bouger leurs fesses !



Les voyageurs d’un Vol Virgin reliant Orlando à Glasgow ont eu droit à une communication pour le moins familière de la part du personnel navigant. Une invitation énergique à bouger leur postérieur, qui s’adressait en fait à deux stewards assis en cabine. Mais le message a été diffusé à tous les passagers de la classe économique !



Quand l’équipage demande aux passagers de bouger leurs fesses !
La communication interne exposée en externe peut donner lieu à des conséquences inattendues. Ainsi, les passagers du vol Orlando-Glasgow ont reçu un message en anglais dans le texte, que les lecteurs traduiront – ou non – par leurs propres soins : « Get up, you c***s », destiné initialement à pousser deux stewards inactifs à se mettre au boulot. La diffusion accidentelle du texte, révélée par le quotidien britannique The Sun, a choqué plus d'un voyageur, et certains demandent réparation. Les coupables pourraient ainsi être licenciés, pour cette faute de goût assez originale. Mais l'accident donne une autre saveur au débarquement d'un passager qui avait lâché le "F word" américain quelques jours auparavant.