Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 27 Janvier 2016

Quand l’hôtellerie fait le pari de la reconnaissance faciale

Un hôtel au doigt et à l'oeil



Au CES de Las Vegas, deux jeunes start-ups se sont engagées dans le développement d’un produit de reconnaissance faciale destiné aux hôteliers pour faciliter la gestion du client dans un établissement. Encore faut-il qu’il l’accepte.



A la base, une cabine photo des plus classiques, genre photomaton. Une fois le cliché enregistré et une empreinte pouce mémorisée dans le système, le client peut tout faire dans l’hôtel. Accédez à son étage, payer ses consommations ou ses dépenses complémentaires et ouvrir la porte de sa chambre. A l’intérieur, le mini bar peut être également ouvert avec l’empreinte. Bref, finis les bouts de pastiques divers et variés. Le client est autonome.

Pour aller plus loin, une application mobile est associée au dispositif. Le client peut ainsi réserver sa chambre en envoyant juste son portrait à la centrale de réservation. Il sera alors enregistré automatiquement et son entreprise facturée dès le départ du voyageur. Aucun risque de fraude car c’est son empreinte, sur une borne à l’arrivée dans l’hôtel qui débloquera tout le système.

L'ensemble demande à être finalisé, validé et testé, mais les deux start-up sont bien engagées dans leur activité. A suivre.