fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Deplacements Pr


Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels






Quand l’hôtellerie fait le pari de la reconnaissance faciale


Ce n’est pas la première fois que l’on évoque le projet de reconnaissance faciale pour accéder à une chambre d’hôtel. Contraignant pour les uns, gain de temps pour les autres, difficile de savoir si l’utilisation d’une telle technologie sera appréciée par les clients.



Ouvrir sa porte de chambre d'hôtel...A l'oeil
Ouvrir sa porte de chambre d'hôtel...A l'oeil
A la base, une cabine photo des plus classiques, genre photomaton. Une fois le cliché enregistré et une empreinte de pouce mémorisée dans le système, le client peut tout faire dans l’hôtel. Accéder à son étage, payer ses consommations ou ses dépenses complémentaires et bien sûr ouvrir la porte de sa chambre. A l’intérieur, le mini bar peut être également débloqué avec l’empreinte. Bref finis les bouts de pastiques divers et variés. Le client est autonome.

Pour aller plus loin, une application mobile est associée à l’ensemble. Le client peut ainsi réserver sa chambre en envoyant juste son portrait à la centrale de réservation. Il sera alors enregistré automatiquement et son entreprise facturée dès son départ. Aucun risque de fraude car c’est son empreinte, sur une borne à l’arrivée dans l’hôtel qui débloquera tout le système.

Il est encore trop tôt pour donner une liste d’établissements équipés. Selon les concepteurs, issus de la Silicon Valley, rien de concret avant juin 2017.