Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 2 Mai 2012

Quand la Corée du Nord brouille les avions de la Corée du sud





Après la fusée nord coréenne qui avait attisée les risques aériens dans cette partie du monde, c’est au tour des outils de brouillages de venir perturber la circulation des avions. A priori, ces signaux GPS envoyés depuis la frontière Nord Coréenne avaient pour but de fausser les instruments des avions militaires qui surveillent en permanence la zone. Selon la presse de Seoul, l’acte délibéré n’a pas eu les résultats escomptés et seuls une petite dizaine d’appareils de compagnies étrangères se sont aperçus de cette opération, largement condamnés par les pays proches. Sėoul a immédiatement communiqué avec les compagnies qui survolent son territoire pour les informer des risques potentiels de cette opération qualifiée de « provocation politique ».