Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 27 Juin 2011

Quand les opposants du TGV Lyon-Turin déraillent



Le chantier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin ne fait pas que des heureux. Près de 2000 manifestants se sont d’ailleurs retrouvés le 28 juin au soir, pour protester contre le percement d'un tunnel dans le Val de Suse, au nord de l’Italie. Bilan : quatre blessés chez les opposants au projet, 25 chez les forces de l’ordre.



Quand les opposants du TGV Lyon-Turin déraillent
Le principal chantier de la ligne Lyon-Turin doit peut-être s’engager auprès de l’opinion : les « No Tav », surnom des opposants au projet, ont en effet affiché leur résolution le 29 juin, en s’attaquant violemment à la police italienne vers 7h du matin. Ils entendaient bloquer le lancement du chantier, qui doit intervenir avant le 30 juin, sous peine d’être privé d’une partie des subventions européennes. La ligne TGV Lyon-Turin, décidée il y a dix ans, doit permettre de rapprocher Paris à 4 heures de Milan, soit une économie de 3 heures pour les voyageurs d’affaires européens, à l’horizon 2023.



1.Posté par Coopain des bois le 28/06/2011 18:32
A la déraison obstinée des Etats pour un projet inutile, ruineux et saccageur environnemental l'ultime réaction possible pour défendre son territoire et son économie est la résistance acharnée.

"A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on favorise les révolutions violentes."
J F Kennedy