Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 5 Juin 2014

Quand les pilotes de Hong Kong Airlines se font la malle



La situation est grave mais pas désespérée, voilà résumé le discours de la direction de la compagnie Hong Kong Airlines qui assiste au départ d’un grand nombre de pilotes depuis six mois. Pas moins de 35 d’entre eux seraient partis en à peine 6 mois, alléchés par des propositions économiques meilleures et une forte envie de retourner dans leur pays d’origine.



Le taux de départ de 12 % de la compagnie chinoise (contre 5% chez Cathay Pacific) commence à inquiéter le patron des opérations qui estime que si les vols ne sont pas compromis à court terme, il pourrait y avoir des soucis au moment des fortes pressions commerciales (nouvel an, vacances…).

Face à cette pénurie d’avions et de pilotes, l’Asie commence à regarder en Europe et aux USA. Deux recruteurs installés à Francfort ont pour mission de proposer des postes au sein de grandes compagnies asiatiques aux pilotes qualifiés sur des appareils récents. On ne sait pas encore si le succès de cette mission est au rendez-vous. Seule indiscrétion des compagnies concernées, les salaires seraient élevés voire aussi bons qu’en Europe.