Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 13 Mars 2017

Radisson Blu s'installe à Bangalore (Inde)



Radisson Blu a choisi Bangalore comme nouvelle destination. Son nouvel établissement permet aux voyageurs d'affaires de séjourner dans le centre économique de la capitale de l'Etat indien du Karnataka, à proximité des nombreuses entreprises de haute technologie présentes dans la ville.



Radisson Blu se renforce en Inde
Radisson Blu se renforce en Inde
Le Radisson Blu Atria Bengaluru est situé à 45 min du Kempegowda International Airport et offre également un accès facile aux hubs corporate de la ville comme Manyata Tech Park, M.G. Road ou encore le quartier d'affaires de Bangalore.

L'hôtel dispose de 167 chambres. Elles sont entre autres équipées du wifi gratuit et d'une télé LED. Les voyageurs d'affaires ont à leur disposition également 4 offres de restauration et bar, un business center, une piscine, un spa et un centre fitness.

Les entreprises peuvent également organiser des manifestations, cocktails, séminaire et réunions dans cet établissement grâce à 1250m² d'espaces événements flexibles se composant 6 salles de réunion et 2 salles de conseil.

Radisson Blu Atria Bengaluru
La nuitée est actuellement affichée à partir de 5 525 INR (environ 79€)
No. 1, Palace Road  
Karnataka 560 001 
+91 80 2220 5205


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction