Le premier quotidien du voyage d'affaires et des déplacements professionnels





Jeudi 19 Juillet 2012

Ramadan : quelques précautions à prendre lors des déplacements dans les pays musulmans


Le ramadan débute ce vendredi 20 juillet 2012 entre autres en Arabie Saoudite, au Qatar, dans les Émirats arabes unis, au Yémen, au Koweït, en Jordanie, en Égypte, au Maroc ou encore en Tunisie. Pendant ce mois de jeûne, les voyageurs d’affaires en déplacement professionnel dans les pays musulmans vont devoir s’adapter à ces festivités religieuses.



Ramadan : quelques précautions à prendre lors des déplacements dans les pays musulmans
Il est donc recommandé aux voyageurs d’affaires de faire preuve de respect des pratiques religieuses et par exemple éviter de manger ou boire dans la rue en journée. Pour éviter les rendez-vous manqués, il faut également souligner que pendant le Ramadan, les autorités marocaines ont décidé de modifier l’heure légale dans leur pays en passant à l'heure GMT pendant les festivités. Magasins, bars, restaurants, bureaux… de nombreux établissements pourraient aussi être fermés pendant cette période.
Par exemple - selon Geos - à Jakarta, la police a interdit aux organisations religieuses radicales d’organiser des rassemblements devant certains établissements de la capitale (bars, boîtes de nuit, salons de massage,…) pendant le mois du Ramadan. En contrepartie, ces lieux de distraction seront soumis à des restrictions d’activité particulières (fermeture totale, partielle ou ouverture avec autorisation spéciale) en ville et dans le reste du pays. Cette interdiction des autorités intervient après plusieurs incidents rapportés les années précédentes pendant le Ramadan. «En effet, même si ces dernières demeurent actives tout au long de l’année, les organisations religieuses radicales, regroupées entre autres sous la bannière du Rassemblement des Musulmans (FUI), intensifient traditionnellement leurs activités pendant cette période», explique Geos puis poursuit «Ces groupes organisent des rassemblements, qui évoluent parfois en émeutes, devant des établissements jugés immoraux et contraires aux valeurs de l’Islam tels que les commerces de boissons, les bars et les établissements nocturnes». La prudence est donc de mise dans les pays où les tensions religieuses sont vives. Le jeûne devrait prendre fin le 19 août, mais cette date peut varier selon les différents pays pratiquants.