Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Record du nombre de nuitées hôtelières en Europe


Les statistiques sont toujours difficiles à interpréter lorsqu’elles n’expriment pas la réalité d’un marché. La publication par Eurostat des résultats hôteliers européens pour 2014 fait partie de ces chiffres que l’on peut tordre dans tous les sens. Les statistiques affirment qu’en 2014, le nombre de nuitées passées dans des établissements d’hébergement touristique dans l’UE devrait culminer à environ 2,7 milliards, en hausse de 1,7% par rapport à 2013.



L’appellation «hébergement touristique » est assez vaste pour que l’on ait du mal à interpréter le sens de cette hausse. Si l’on se fie aux experts de l’UE, il s’agit d’hébergements, mis à disposition sur une base journalière ou hebdomadaire, pour un séjour de courte durée. L'Europe ne prenant pas en compte le voyage d'affaires, toujours qualifié de "déplacements touristiques" dans les études, il est toujours complexe de séparer le bon grain de l'ivraie.

En 2014, la France (403 millions de nuitées, -1,2% par rapport à 2013) et l’Espagne (401 millions, +3,1%) demeuraient les deux premiers États membres en termes de nuitées, devant l’Italie (370 millions, -1,8%) et l’Allemagne (366 millions, +2,9%). Les  baisses les plus marquées ont été enregistrées en Slovaquie (-5,5%), en Finlande (-1,9%) et en Italie (-1,8%).

Ces estimations comprennent les nuitées passées pour un séjour d’affaires ou de loisirs. Selon les analystes, la part de la consommation affaires atteindrait en 2014 un peu plus de 38 % du marché global.

Répartition des nuitées