fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 27 Avril 2017

Réélu, le président des Entreprises du Voyage appelle à laisser les frontières ouvertes



Sans surprise puisqu'il était seul candidat, le président des Entreprises du Voyage (ex-SNAV) a fait pro domo un discours pour appeler à ne pas se tromper le 7 mai prochain.



Jean-Pierre Mas, réélu pour 3 ans à la tête des Entreprises du Voyage ©T.Samuel
Jean-Pierre Mas, réélu pour 3 ans à la tête des Entreprises du Voyage ©T.Samuel
Après le renouvellement des élus organisé au cours de plusieurs scrutins, l'Assemblée générale des Entreprises du Voyage a donné lieu au renouvellement à l'unanimité de son Président Jean-Pierre Mas. Un Président qui, à l'occasion de son discours d'élu, a mis la salle en garde contre les dangers d’une sortie de l’Euro et d’un éventuel rétablissement des frontières.

Sans donner de consignes, il a néanmoins prix une position transparente : "Mon rôle est de promouvoir les entreprises du tourisme. A ce titre, je mets en garde contre une politique préconisant la sortie de l’Europe et le rétablissement des frontières. Chaque fois que l’on met en place des barrières, c’est contraire à notre intérêt".
Soulignant ensuite qu'une sortie de l’euro se traduirait immanquablement par une dépréciation de la nouvelle monnaie d’environ 20%, "soit des voyages qui coûteraient 20% plus chers pour nos clients. Cela n’irait pas dans le sens de l’intérêt de nos entreprises".

Ses projets pour son mandat de 3 ans qui débute : intensifier le lobbying, aider les agences et TO à la transition numérique, renforcer la formation, développer des relations équilibrées avec les partenaires que sont notamment la SNCF, Air France et Iata, mais aussi améliorer la communication avec le grand public, un domaine toujours trop faible pour aider les agences de voyage, toutes les agences.