Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Repenser de fond en comble la location de voiture


On pourrait considérer la location de voiture comme le parent pauvre du voyage d'affaires. La dernière roue du carrosse après le choix de l'hôtel, de la compagnie aérienne voire même du restaurant pour inviter un client ou un partenaire. Pensez donc, le véhicule est tout au plus un outil d'indépendance pour se déplacer, au pire un point de passage obligé. Dans tous les cas, seul le prix compte ! Et il doit être le plus bas possible.



Ce serait aller un peu vite en besogne que de dire que la location de voiture n'a peu ou pas évolué ces dix dernières années. Impliqués dans la défense de l'environnement, le besoin d'économiser le carburant, la gestion de la géolocalisation, les loueurs sont finalement plus en avance que ne le pensent les acheteurs. Tant mieux car depuis peu, le fleet management est venu s'ajouter au mobility management, faisant des acheteurs du domaine des "pros" de la flotte automobile. Entre longue durée, moyenne durée et location occasionnelle, les contrats et les tarifs sont nombreux et les différences parfois énormes. L'arrivée de la voiture électrique et la montée en puissance de location de disponibilité (de une à quatre heures, le temps d'un aller retour) sont désormais de nouveaux axes de développement que le marché ne saurait ignorer.
Il reste qu'il faut aussi réconcilier le loueur avec son locataire. Erreurs de factures, déclaration d'état du véhicule incomplète sans oublier les frais de carburant démesurés au retour du véhicule... Voilà quelques uns des points noirs du domaine. Ajoutons des "clubs" d'utilisateurs loin d'être au point, et vous aurez les raisons d'une colère fréquente chez les acheteurs. Selon les loueurs, les problèmes viennent surtout de la méconnaissance des us et règles en usage qui conduit le voyageur à négliger des conseils et des recommandations pourtant très claires. Faire le tour de sa voiture avant de partir, vérifier le compteur et la jauge d'essence, faire noter l'absence d'entretien de l'habitacle, sont des règles simples à s'imposer. Penser à faire le plein avant de rendre le véhicule, vérifier la nature des assurances associées sont, entre autres, deux de la petite dizaine de règles à suivre pour éviter les soucis. Enfin, consolider les factures envoyées avec la réalité locative est tout aussi important que la recherche du meilleur prix. Aux Etats-Unis, selon la Business Traveller Association, ce simple respect des procédures fait économiser entre 12 et 18% des montants de la location de voiture... Le tout en moins de 5 minutes par location réalisée. Voilà du temps bien investi, surtout pour l'entreprise.

Marc Dandreau

Dimanche 29 Mai 2011


Notez