Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Roissy CDG aéroport le plus détesté du monde


Son architecture avait séduit U2, décidant le groupe à y tourner un clip en 2000. Mais aujourd’hui celle-ci ne suffit plus à amadouer les passagers. L’aéroport Roissy Charles de Gaulle a été nommé l’aéroport le plus haï du monde. La cause de ce désamour chronique : des installations vieillissantes mal-entretenues, un manque d’informations envers les voyageurs et un personnel peu chaleureux.



Aéroports de Paris − LUIDER, Emile − LA COMPANY
Aéroports de Paris − LUIDER, Emile − LA COMPANY
Autant dire que Roissy Charles de Gaulle, premier contact des passagers étrangers avec la France, ne fait pas du tout bonne impression. Déjà cité comme pire aéroport pour dormir en 2009, il vient d’écoper pour la deuxième année consécutive du titre d'aéroport le plus détesté au monde. Le classement effectué par CNNGo, met en exergue des WC cauchemardesques où des lunettes de toilette manquent. Une absence chronique de signalisation et d’entretien du matériel sont des reproches courants de ses utilisateurs. Les voyageurs qui ont transité par Roissy se plaignent aussi d’une ambiance désagréable et surtout d’un personnel jugé dédaigneux. Les restaurants, bars et cafés ne seraient pas très fameux, non plus. Un comble pour un pays reconnu mondialement pour sa gastronomie. Sur les deux autres marches de ce podium peu reluisant se trouve Los Angeles International Airport puis London Heatrow.






1.Posté par serge le 15/11/2011 08:44
On n'arrête pas de le dire : CDG est une belle plateforme mais organisée par des gens incompétents en matière de service. Je ne sais pas combien de temps durera cette lamentable comédie. ADP tente de s'améliorer par de petites touches totalement hors du marché mondial. La propreté, le personnel, la signalisation, des boutiques nombreuses et attrayantes.... tant de sujets à mettre sur la table. Mais tant que des fonctionnaires seront nommés par l'état, rien ne sera fait. Cela fait pitié!!

2.Posté par Christophe le 15/11/2011 10:07
Evidemment, et cela fait des décennies que cela dure.
Tentez la douloureuse expérience de débarquer d'un long-courrier un matin à CDG : passerelle pas forcément prête, si tant est que l'avion soit au contact ; interminable file d'attente au filtre de police (2 à 3 agents pour 300 personnes -ou plus- débarquant de l'avion) ; bref monopole d'ADP qui arrive malgré tout à vendre à l'étranger...L'hallu
Il faudrait aussi mentionne le professionnalisme des sous-traitants type Brinks et autres Securitas...

3.Posté par Henry le 16/11/2011 11:45
Bilan triste à reconnaitre.....qui est malheureusement vrai. Je travaille dans une compagnie internationale, bcp de voyages à l'etranger et beacoup de collégues étrangers venant en France : CDG est vraiment l'un des pires aéroports et donne vraiment une image de la France déplorable!! Comment ADP peut il ignorer depuis si longtemps (car ce fait n'est pas nouveau!) ce constat et ne rien entreprendre de sérieux pour changer les choses ???