Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Roissy met de l'art dans l'aéroport


A force de jongler entre les rendez-vous avec les clients, les réunions du boulot et la vie de famille… Pas facile pour les voyageurs d’affaires de trouver le temps de se faire une expo. Ils pourront maintenant s’offrir ce petit plaisir avant de grimper dans l’avion qui les mène vers leur prochaine destination Business. ADP propose, dans le Hall M du terminal 2E, un musée gratuit!



Roissy met de l'art dans l'aéroport
Espace Musées a été inauguré hier matin 15 janvier dans le nouveau satellite de Roissy et accueille sa première exposition, "Rodin, les Ailes de la Gloire", réalisée en partenariat avec le musée Rodin. Elle présente 50 œuvres originales de l'artiste dont le Penseur, le Baiser ou encore l’Age d’airain. «Notre ambition est d’offrir aux passagers que nous accueillons chaque année à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle une promenade parisienne, riche en émotions, pour que le plaisir du voyage commence dès l’aéroport et que les voyageurs du monde entier emportent avec eux une dernière image de la magie de la France», explique Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris.
La thématique de cette première exposition, liée à l’envol, permet de dévoiler des œuvres moins connues d'Auguste Rodin. «Pour la première fois, sont exposées quelques figures ailées, ainsi qu’une grande aile en plâtre, venant rappeler ce mythe de la conquête du ciel et de l’espace, véritable défi pour un sculpteur», indique le communiqué.
L'Espace Musées est libre d'accès, gratuit et ouvert du premier au dernier vol. Chaque année, deux expositions thématiques seront présentées aux passagers.






1.Posté par Serge le 16/01/2013 09:22
Twitter
Quand je lis ce type d'article concernant ADP, je ne peux m'empecher de crier au scandale. Ce n'est pas tant cette exposition qui m'énerve mais le service apporté (ou controlé) par ADP. J'ai voyagé la semaine dernière avec un ami asiatique. Nous partions le soir au terminal CDG2 E. Comme de nombreux touristes, il a voulu faire sa détaxe. Entre le tampon de l'administration des douanes et le remboursement par Travelex, cela a pris 1h30. On nous dira encore que ADP n'y est pour rien. Mais quelle image on donne de notre pays qui a un aéroport moderne mais avec des services d'une qualité bien pauvre. Que ces fonctionnaires grassement payés viennent voir ce qui se passe dans leurs aérogares pour comprendre le malaise. J'ai vraiment honte !!