Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 1 Septembre 2014

Rome ose une hausse spectaculaire de la taxe de séjour de ses hôtels



Voyageurs d’affaires, attendez-vous à payer (un peu) plus cher votre nuit d’hôtel à Rome. Face au déficit chronique de la municipalité, tous les moyens sont bons pour renflouer les caisses. Et la taxe de séjour n’a qu’un but, selon la municipalité : « Améliorer l’accueil des voyageurs ». De quoi faire sourire les pros du MICE !



Rome ose une hausse spectaculaire de la taxe de séjour de ses hôtels
Globalement, les hôtels 1 et 2 étoiles, moins fréquentés par les voyageurs d’affaires, verront la taxe passer de 2 à 3 euros. Pour les 3 et 4 étoiles, la hausse est plus importante : quatre euros pour les 2 étoiles et 6 euros pour les autres. Dans les 5 étoiles, la hausse dépasse les 130 % en passant de 3 à 7 euros !

Et cette hausse pourrait être complétée d’une possible « taxe historique » sur les nuitées hôtelières en 2015 pour protéger les monuments publics et améliorer leur entretien. Un projet déposé par des conseillers municipaux romains mais qui nécessite l’accord du gouvernement italien.