Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Rome ose une hausse spectaculaire de la taxe de séjour de ses hôtels


Voyageurs d’affaires, attendez-vous à payer (un peu) plus cher votre nuit d’hôtel à Rome. Face au déficit chronique de la municipalité, tous les moyens sont bons pour renflouer les caisses. Et la taxe de séjour n’a qu’un but, selon la municipalité : « Améliorer l’accueil des voyageurs ». De quoi faire sourire les pros du MICE !



Rome ose une hausse spectaculaire de la taxe de séjour de ses hôtels
Globalement, les hôtels 1 et 2 étoiles, moins fréquentés par les voyageurs d’affaires, verront la taxe passer de 2 à 3 euros. Pour les 3 et 4 étoiles, la hausse est plus importante : quatre euros pour les 2 étoiles et 6 euros pour les autres. Dans les 5 étoiles, la hausse dépasse les 130 % en passant de 3 à 7 euros !

Et cette hausse pourrait être complétée d’une possible « taxe historique » sur les nuitées hôtelières en 2015 pour protéger les monuments publics et améliorer leur entretien. Un projet déposé par des conseillers municipaux romains mais qui nécessite l’accord du gouvernement italien.